Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Matthieu Malon
Désamour  (Monopsone)  octobre 2017

"Cette beauté, sombre comme le fer, Est de celles que forge et polit l’Enfer." Charles Baudelaire / Les Fleurs du mal.

"As the sun shines down on the land so her heart is crying for love, and there is no-one there, no-one to hear her voice and she will sleep alone again tonight" Pulp Separations

Matthieu Malon a toujours cultivé des univers sombres et ce quatrième album solo, son plus personnel sûrement ne change rien à l’affaire. Mais parler de "je", c’est toujours parler de nous et ce disque parlera intimement à tous les quarantenaires et les autres aussi. Ça rocke tout en étant capable d’une certaine "efficacité" plus pop, cela joue aux éclats, les guitares sont omniprésentes et souvent acérées. Et puis c’est là, avec toute la vérité de ses chansons habitées, crues. Le choix d’une musique brute et directe, à l’os, sans fioritures, parce qu’aussi Matthieu Malon est seul aux manettes.

On ne nomme pas son disque Désamour pour rien, comme cela au hasard. Parce que cela parle de la violence des sentiments, de la vie, forcément de désillusion amoureuse et de sexe. Si les silences peuvent être lourds de sens, la musique du chanteur Français porte en elle le fardeau de la vie. Les notes, les mots pleuvent, s’électrisent, s’enroulent comme un lien et viennent s’entortiller sur un mur du son d’une superbe intensité (comme la pochette de Stéphane Merveille en clair-obscur).

Matthieu Malon développe mine de rien, petit à petit, une esthétique qui lui est propre où la couleur de sa voix, de ses guitares, le sens de ses mots, une esthétique nous portent au-delà de la culture rock indépendante, ailleurs que vers une musique prête à être consommée, là où la musique fait résonner la vie. Comme souvent donc chez lui ce disque est fracassant, renversant, bouleversant…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Peut-être un jour de Matthieu Malon
La chronique de l'album 3 EP de Orso Jesenska - Matthieu Malon - Erik Arnaud
La chronique de l'album Le pas de côté de Matthieu Malon
Matthieu Malon en concert à Erik Arnaud - Orso Jesenska - Matthieu Malon - Fontaine Wallace (dimanche 29 janvier 2017)
Matthieu Malon en concert au Festival Rockomotives #26 (édition 2018) - Vendredi

\r\n

En savoir plus :
\r\n Le site officiel de Matthieu Malon
\r\n Le Bandcamp de Matthieu Malon
\r\n Le Soundcloud de Matthieu Malon
\r\n Le Facebook de Matthieu Malon


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6106)
- les derniers articles (155)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=