Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Art de Suzanne Brut
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2017

Monologue dramatique de Michael Stampe interprété par Marie-Christine Danède dans une mise en scène de Christophe Lidon.

Avec "L'Art de Suzanne Brut", Michael Stampe a écrit un monologue dramatique qui plonge au coeur du drame rural, de la situation des simples d'esprit isolés, reclus, rejetés et/ou internés dans des asiles-mouroirs et de l'art en tant que création spontanée inscrite dans le registre générique de l'Art brut.

Il donne la parole à un personnage fictionnel retranché dans un monde intérieur profondément mystique dans lequel transparaît, comme source d'inspiration, la figure de Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis, femme de ménage et peintre autodidacte reconnue de son vivant avant d'être internée dans un asile psychiatrique, notamment par son mode opératoire, avec l'utilisation de matériaux de récupération pour fabriquer sa peinture.

Née dans un milieu plébéien frustre avec une mère mal-aimante, sans doute atteinte d'arriération mentale, Suzanne Brut est apparemment murée dans le silence, la parole conversationnelle étant réduite aux bribes indispensables en relation avec sa tâche de servante dans un couvent abritant un asile.

Mais elle est habitée par la foi en la Sainte Vierge et Sainte Jeanne, dont elle ne cesse de faire le portrait, qui sont ses interlocutrices privilégiée et ses guides pour supporter sa vie et un passé qui l'obsède.

Et son flux de pensée tourne en roue libre et se matérialise, d'imploration en confession extatique, en une irrépressible logorrhée psychotique quand elle est seule, un cri conte la violence du monde et une plainte contre l'indifférence des autres.

Délivrer une telle partition d'obédience naturaliste et le pathétique de la situation sans verser ni dans le mélodrame ni dans le numéro d'acteur nécessite un subtil travail d'interprétation sensible capable de susciter la juste émotion compassionnelle.

Ce que réalise magnifiquement Marie-Christine Danède sous la direction de Christophe Lidon qui signe également la scénographie simple, un prie-Dieu posé sur une minuscule estrade symbolisant le grabat de la protagoniste qui circonscrit un exigu espace de jeu à la mesure de la minuscule place sur terre qui est octroyée à celle-ci.

Elle réussit une incarnation aussi sensible que magistrale en donnant corps et voix à une femme égarée et une âme tourmentée tout en évitant les écueils de la victimisation excessive comme de l'angélisme.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
Trois femmes (L'Echappée) - Théâtre Le Lucernaire
Nobody is perfect - Théâtre La Scène Parisienne
Evita - Le destin fou d'Eva Peron - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
La plus précieuse des marchandises - Théâtre Ouvert
 

• Archives :
Au Café Maupassant - Théâtre de Poche-Montparnasse
Douce - Théâtre Lepic
Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge - Théâtre de la Colline
Beginning - Studio Hébertot
Juste ça - Théâtre Ouvert
Les Folies Gruss - Cirque Gruss
Soulèvement - Théâtre national de Chaillot
Les Spectacles -
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
Les Mille et Une Nuits - Théâtre national de l'Odéon
Mademoiselle Julie - Théâtre de la Tempête
Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar - Espace Chapiteaux de La Villette
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6755)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=