Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tout mais pas ça !
Edoardo Maria Falcone  novembre 2017

Réalisé par Edoardo Maria Falcone. Italie. Comédie. 1h27 (Sortie le 29 novembre 2017). Avec Marco Giallini, Alessandro Gassman, Laura Morante, Ilaria Spada, Edoardo Pesce, Enrico Oetiker, Carlo Luca de Ruggieri et Giuseppina Cervizzi.

Avec son premier long métrage, "Tout mais pas ça", Edoardo Maria Falcone, surtout connu comme scénariste, a fait mouche.

Comme toujours, quand on est face à une comédie transalpine réussie, se profile d'entrée la comparaison avec l'âge d'or de la comédie italienne.

Si la présence d'un Gassman pourrait accréditer une certaine parenté, il faut arrêter tout de suite la comparaison. Ici, on est face à un pur divertissement ne cherchant pas à plonger au cœur de la société italienne, encore moins dans sa composante populaire.

Tout juste pourra-t-on découvrir qu'il y a un "re-frémissement" pour la religion catholique chez les jeunes de la bourgeoisie urbaine. Encore faut-il tempérer la dimension sociologique, puisque cette foi nouvelle est suscitée par le très charismatique Alessandro Gassman, élégant barbu en tenue de clergyman moderne, plus prêcheur protestant que curé catho.

"Tout mais pas ça" d'Edoardo Maria Falcone a pour centre la famille d'un grand chirurgien un peu tyrannique - et totalement déchristianisé - qui, selon les règles de la comédie, va voir tout son petit monde s'effondrer. Tout commence par ce qui donne son titre au film : le "coming-out" de son fils.

La famille - encore uni- s'attend à la classique révélation de son homosexualité. Comme elle est forcément tolérante (elle convie même la domestique philippine à l'annonce de la grande nouvelle), il n'y a pas de problème... Sauf que l'aveu attendu n'est pas celui qu'on espérait.

Nombreux doivent être ceux qui ont déjà compris ce que le fils va dire, mais on laissera la surprise aux autres. Toujours est-il que cela va conduire au joli face à face entre Marco Giallini et Alessandro Gassman.

On verra qu'on est vraiment loin du temps de l'affrontement entre le matérialisme dialectique incarné par Peppone et le catholicisme militant personnifié par Don Camillo.

Ce qui fonctionne très bien, outre tous les ingrédients d'une bonne comédie familiale bourgeoise genre "Une famille formidable", c'est la belle relation qui s'établit entre les deux personnages et les discussions "en métaphysique facile" et en "transcendance pour les nuls" qui les opposent d'abord et finissent par les unir ensuite.

On comprend parfaitement l'irrésistible succès du film de l'autre côté des Alpes : le charisme des deux acteurs principaux (sans oublier la présence toujours magique de Laure Morante) permet aux Italiens de retrouver les débats de leur enfance nourrie au biberon papal.

Feel good comédie et gentille réflexion sur le sens de la vie, "Tout mais pas ça" d'Edoardo Maria Falcone devrait séduire les Français, qui, comme disait l'autre, sont des "Italiens de mauvaise humeur", à qui il faut justement ce genre de films pour esquisser enfin un large sourire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
 

• Archives :
Focus Cinéma #2 - Acteurs et Thématiques
Une vie secrète - Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga   
L'Avventura - Michelangelo Antonioni   
Yalda, la nuit du pardon - Massoud Bakhshi   
L'Ordre moral - Mario Barroso
Ailleurs - Gints Zilbalodis
Adolescentes - Sébastien Lifshitz
Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait - Emmanuel Mouret
Rocks - Sarah Gravon
Le Jardin des Finzi Contini - Vittorio de Sica
Guendalina - Alberto Lattuada
Quelle joie de vivre - René Clément
Dawson City : le temps suspendu - Bill Morrison
Le Défi du champion - Leonardo D'Agostini
Voir le jour - Marion Laine
Epicentro - Hubert Sauper
Mano de Obra - David Zonana
Effacer l'historique - Benoît Delépine et Gustave Kervern
Une Barque sur l'océan - Arnold de Parscau
Madame - Stéphane Riethauser
Ema - Pablo Larrain
Né à Jérusalem (et toujours vivant) - Yossi Atia et David Ofek
L'Envolée - Eva Riley
Nanar Story ... and the winner is... -  
Focus Cinéma #1 - Cinéastes
Les Films - Mars
Un fils - Mehdi M. Barsaoui
Les Lèvres rouges - Harry Kümel
Le Mystère Von Bulow - Barbet Shroeder
L'Etat sauvage - David Perrault
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1549)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (2)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=