Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Avare
Théâtre 14  (Paris)  novembre 2017

Comédie de Molière, mise en scène de Frédérique Lazarini, avec Emmanuel Dechartre, Frédérique Lazarini, Denis Laustriat, Guillaume Bienvenu, Didier Lesour, Jean-Jacques Cordival, Michel Baladi, Katia Miran, Charlotte Durand Raucher et Cédric Colas.

L'intrigue de "L'Avare" de Molière repose sur une trame moliéresque récurrente, celle des amours contrariés, en l'occurrence par un barbon d'autant plus tyran domestique et père insensible qu'il est doublé d'un avare dévoré par la passion de l'argent et qu'il se pique de convoler avec une jeunesse.

Pour cet opus à large amplitude dramatique, de la comédie au drame, Frédérique Lazarini le met en scène non comme une intrigue urbaine de maison bourgeoise mais une burlesque comédie champêtre, avec la tendance farcesque induite par des personnages calqués sur les figures traditionnelles de la commedia dell'arte, dans un décor automnal de jardin de grand-mère créé par Philippe Le Roy avec terrasse rudimentaire encadrée de claustras.

Et c'est d'une trappe aménagée dans celle-ci, qui recèle la cachette de fameuse cassette, que le personnage-titre surgit tel un diable de sa boîte. Un Harpagon en tenue noire et visage méphistophélique avec barbichette qui signifie l'homme passé maître en duplicité, mais une duplicité qui va contaminer sa descendance en quête d'épanouissement personnel.

Frédérique Lazarini mise sur le grotesque , efficacement soutenu par des comédiens animés par l'esprit de troupe et le plaisir du jeu, et une approche organique des caractères avec des protagonistes soumis tant à leur passion qu'au principe de réalité.

Ce qui, nonobstant l'arrivée "miraculeuse" du fortuné père disparu campé majestueusement par Denis Laustriat, s'avère cohérent avec le dénouement, moins féérique que matérialiste dès lors que seul l'argent "retrouvé" permet le happy end de rigueur pour tout divertissement.

Emmanuel Dechartre compose un subtil Harpagon janséniste trompé par sa progéniture, Cléante (Cédric Colas) soucieux du paraître qui veut jouir du présent amoureux de Marianne (Katia Miran) jeune fille sans dot qui accepte un mariage de raison pour s'établir et Elise (Charlotte Durand Raucher) farouchement déterminée et activement secondée par son amant Valère (Guillaume Bienvenu) particulièrement roué qui s'est introduit dans la place.

Autour d'eux gravitent une féline entremetteuse multicartes (Frédérique Lazarini), une Dorine duègne et un commissaire aux allures de mafioso (Jean-Jacques Cordival), un jardinier madré (Didier Lesour), un cuisinier et cocher voué à la bastonnade (Michel Baladi) et un apiculteur sulfateur compulsif (Denis Laustriat) qui, parleur truculence, contribuent à un divertissement réussi.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Mister Paul - Théâtre L'Atalante
"A" - Théâtre La Scène Parisienne
Elvira - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
New Magic People Show - Théâtre Athnée-Louis Jouvet
Deux amoureux à Paris - Studio Hébertot
Architecture - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-12-01 :
L'Analphabète - Artistic Théâtre
Des territoires (...et tout sera pardonné ?) - Théâtre de la Bastille
War Horse - La Seine Musicale
Trois femmes (L'Echappée) - Théâtre Le Lucernaire
Nobody is perfect - Théâtre La Scène Parisienne
Evita - Le destin fou d'Eva Peron - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le paradoxe amoureux - Théâtre Le Lucernaire
Une Pierre - Théâtre Ouvert
 

• Archives :
Au Café Maupassant - Théâtre de Poche-Montparnasse
Douce - Théâtre Lepic
Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge - Théâtre de la Colline
Beginning - Studio Hébertot
Juste ça - Théâtre Ouvert
Les Folies Gruss - Cirque Gruss
Soulèvement - Théâtre national de Chaillot
Les Spectacles -
Nous pour un moment - Ateliers Berthier
Macbeth - Théâtre L'Etoile du Nord
Grand Menteur - Théâtre Ouvert
Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur II - Théâtre du Rond-Point
Pour ceux qui parlent tout seuls - Théâtre Darius Milhaud
Julien Cottereau - aaAhh Bibi - Théâtre Le Lucernaire
Un Vers de Cid - Théâtre Essaion
Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le camp naturiste - Théâtre du Rond-Point
On s'en va - Théâtre national de Chaillot
Pièce - Théâtre des Abbesses
Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine - Théâtre de la Tempête
La Vie est belle - Théâtre 13/Jardin
La dernière bande - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
21 rue des Sources - Théâtre du Rond-Point
L'Effort d'être spectateur - Théâtre du Rond-Point
Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie - Studio Hébertot
La Diva divague - Théâtre de Dix Heures
Une des dernières soirées de Carnaval - Théâtre des Bouffes du Nord
Bartleby - Théâtre Essaion
Les Mille et Une Nuits - Théâtre national de l'Odéon
Mademoiselle Julie - Théâtre de la Tempête
Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar - Espace Chapiteaux de La Villette
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6756)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=