Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sang négrier
Théâtre La Croisée des Chemins  (Paris)  janvier 2018

Monologue dramatique d'après la nouvelle éponyme de Laurent Gaudé interprété par Bruno Bernardin dans une mise en scène de Khadija El Mahdi.

Un homme parvenu au bord de la folie et fortement alcoolisé s'extirpe de son gourbi pour raconter son histoire, celle d'un destin bouleversé et d'une vie anéanti par une décision fatale qui a entraîné la destruction de l'homme et le ravage de son âme.

Celle prise dans un port africain, quand décède son capitaine en charge d'un navire négrier malouin chargé à bloc de sa cargaison humaine en partance pour les Amériques, quand il déroge à un ancestral principe maritime, celui de la mer comme sépulture traditionnelle des marins.

Ainsi, il rapatrie le corps à Saint Malo où se produit un événement dramatique, l'évasion de cing "nègres" qui, embrasant la ville, va déclencher une terrible chasse à l'homme et une battue gigantesque. Tous sont rattrapés sauf un, le dernier, peut-être un bras armé déique.

Telle est la trame de la partition monologale qui résulte de la transposition théâtrale de la nouvelle intitulée "Sang négrier" écrite par le romancier et dramaturge Laurent Gaudé qui aborde le sujet de l'esclavage non sous l'angle de la victime mais celui du bourreau mais traite également les thèmes de la culpabilité et de la violence bestiale et primitive de l'homme.

La proposition de la Compagnie Les Apicoles restitue la force de l'opus original, innervé du souffle épique caractéristique de son auteur, qui combine de manière maupassantienne trois registres, réaliste, dramatique et fantastique ce qui constitue un notable défi scénique.

Et au terme d'un magnifique travail mené avec la collaboration de Stefano Perroco di Meduna pour la scénographie sobre et esthétisante avec ses débris modulables de carcasse d'un bateau et une palette en bois, Joëlle Loucif pour le costume protéiforme et Etienne Champion pour le masque saisissant, Khadija El Mahdi, à la mise en scène, relève le défi.

Elle assure une gestion efficace du crescendo dramatique avec, au jeu, un comédien aguerri et émérite, Bruno Bernardin qui dispense une ébouriffante, puissante et exceptionnelle prestation incarnée.

En adresse au public, il entraîne immédiatement le public dans l'inexorable descente aux enfers d'un homme hagard au corps qui tangue et au regard qui chavire pour lequel la folie dame le pion à la vengeance terrestre comme à la damnation spirituelle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
Viel chante Barbara - Théâtre Essaion
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
 

• Archives :
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
La Paix dans le monde - Manufacture des Abbesses
Le K - Théâtre Rive-Gauche
La Sextape de Darwin - Théâtre La Bruyèret
Elephant Man - Théâtre Le Lucernaire
An Iliad - Théâtre du Rond-Point
Una costilla sobre la mesa - Padre/Madre - Théâtre de la Colline
Une histoire d'amour - La Scala
L'Opposition - Mitterrand vs Rocard - Théâtre de l'Atelier
hélas - Théâtre de la Tempête
Les Feux de l'Amour et du Hasard - Le Grand Point Virgule
Les Passagers de l'aube - Théâtre 13/Jardin
Phèdre - Théâtre des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6836)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=