Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Luc Guiol - I am the Cosmos
Théâtre Les Feux de la Rampe  (Paris)  mars 2018

Seul en scène humoristique écrit et interprété par Luc Guiol.

Rien de plus générique que l'intitulé de "seul en scène" tant il recouvre de réalités différentes, surtout quand lui est adjoint l'adjectif humoristique, et d'autant plus encore quand il décliné un humour au second degré.

Aussi celui de Luc Guiol s'adresse-t-il au spectateur avisé, jouissant de surcroît d'un moral d'acier, car il ne saurait prendre place en un "after" malté et une soirée délire pizzahut.

En effet, plus proche de la réflexion lunaire à la manière de Gauthier Fourcade hybridé avec l'humour noir desprogien et le nonsense des Monthy Python que de la "tchatche à vannes" du Jamel Comedy Club, il livre avec "I am the Cosmos" un opus solo singulier et unique en son genre.

Adoptant la forme de l'adresse directe au public et la narration introspective autofictionnelle, il relate, de manière aussi loufoque qu'échevelée, les états d'âme d'un homme exerçant la profession d'acteur, au demeurant plus souvent au chômage que sur scène qui, à l'approche de la quarantaine, est atteint du syndrome du rétroviseur et s'interroge sur la question ultime, celle du sens de la vie avec ses incontournables corollaires, la finitude et la mort.

Une précision quant à une de ses sources d'inspiration, qui ne figure pas dans la bible du spectacle distribuée in fine, et qui éclaire tant le ton que le titre de la partition.

Car de dernier est suscité par l'assertion autocentrée de David Foster Wallace, professeur de philosophie et écrivain qui souffrait d'un état dépressif chronique qui l'a conduit au suicide.

A savoir : "Tout, dans ma propre expérience du monde, conspire à maintenir ma croyance profonde que je suis le centre de l’Univers". Dès lors, selon l'expression consacrée, à bon entendeur...

Et Luc Guiol réussit son audacieux pari de placer sa partition qui ressort au patchwork" à la croisée du théâtre, du stand-up et de l’interrogation philosophique" et révèle une belle personnalité de scène qui croise le Pierrot et le clown en passant par le chanteur folk et le hockeyeur dansant.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=