Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une histoire du féminisme de l'Antiquité grecque à nos jours
Séverine Auffret  (Editions de l'Observatoire)  février 2018

Séverine Auffret, agrégée de philosophie, éditrice de l’œuvre de la philosophie du 17ème siècle, a mené un séminaire d’étude féministe à l’université populaire de Caen et publié plusieurs essais féministes. Elle nous propose aujourd’hui, édité aux éditions de l’Observatoire, Une histoire du féminisme de l’Antiquité grecque à nos jours, avec une préface de Michel Onfray, le fondateur de cette université populaire caennaise.

Son livre est là pour nous rappeler que même si le féminisme s’est constitué en mouvement politique au 19ème siècle en Europe, il n’en demeure pas moins que des idées féministes, implicites ou explicites s’exprimaient déjà durant l’Antiquité, dans le monde entier, contredisant les mœurs et le discours misogyne dominants.

A partir de ce constat, Séverine Auffret va se poser de nombreuses questions. Pourquoi et comment ces idées féministes sont-elles apparues ? Font-elles vraiment Histoire dans un processus cumulatif ou sont-elles seulement des bouffées aléatoires sans synthèse ni somme ? Le féminisme politique, au final, en est-il l’aboutissement historique ?

Pour y répondre, Séverine Auffret va nous retracer l’évolution de ces idées féministes depuis leurs premières manifestations jusqu’à aujourd’hui au travers de personnages nombreux et variés, en nous transportant de l’Egypte ancienne jusqu’en Amérique précolombienne. Après une préface érudite de Michel Onfray, Séverine Auffret construit son ouvrage autour de portraits, de récits et d’analyses toujours érudites et passionnantes.

Quatre temps chronologiques sont utilisés dans son analyse. C’est d’abord dans les textes d’Euripide que se révèlent les premières idées féministes puis de Sappho, poétesse grecque de l’Antiquité à laquelle Séverine Auffret consacre quelques pages. A cela s’ajoutent des mythes grecs qui illustrent l’imaginaire grec commun sur la "femme". Les Amazones, par exemple, structurent la pensée grecque nous dit l’auteur tout en ayant des répercussions durables dans le développement ultérieur des idées féministes. La féminité chez Aristote et Platon est analysée, dans le monde romain aussi avant que l’auteure ne s’aventure dans les marges des polythéismes d’orient et dans les autres grandes civilisations d’Egypte, de Mésopotamie, vers l'hindouisme et le bouddhisme aussi. Le livre est extrêmement complet et précis concernant toutes ces cultures, intégrant même de nombreuses pages éclairées sur le vaudou issu de la culture yoruba du Bénin qui montre aussi des formes de féminisme.

La deuxième partie, toujours aussi érudite, couvre une deuxième période allant de la Renaissance européenne jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Evidemment, l’invention de l’imprimerie va bouleverser l’expression des idées féministes. C’est vraiment au cours de cette période que les femmes rentrent vraiment en écriture avec une conscience féministe explicite.

Le troisième temps est celui du féminisme historique qui va des révolutions antimonarchiques jusqu’à 1968. Les idées féministes se développent autour de la presse, des manifestes, des affiches, des manifestations de rue et de nombreux écrits. Les femmes jouent un rôle important dans la révolution, symbolisé par Charlotte Corday. L’utopisme ensuite s’approprie le féminisme, Zola crée ensuite une nouvelle figure de femme avec Nana et le bovarysme apparaît.

Le quatrième temps intervient après 1968, date historique pivot pour l’histoire du féminisme et des idées féministes. Vient ensuite le manifeste des 343, en 1971, qui réclame l’avortement libre. Le féminisme s’universalise et le lesbianisme se développe.

Vous l’avez donc compris, le dernier livre de Séverine Auffret est un livre dense et exigeant qui déroule une histoire du féminisme particulièrement intéressante autour de nombreux portraits, récits et analyses. Sans pour autant être passionné au départ par ce mouvement et ces idées, j’ai appris de nombreuses choses concernant le féminisme en lisant ce livre.

Belle lecture donc que cette histoire du féminisme, de l’Antiquité à nos jours.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Séverine Auffret


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 septembre 2018 : Un été sans fin
- 9 septembre 2018 : Cette fois ci, c'est vraiment la rentrée
- 2 septembre 2018 : A vos marques !
- 26 août 2018 : En attendant septembre
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=