Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre Fouchenneret - Simon Zaoui - Raphaël Merlin - David Lefort
Gabriel Fauré : Horizons  (Aparté Music)  février 2018

"(...) Quel caprice insensé de tes désirs nomades, mon cœur, ô toi mon cœur qui devrais être las, te fait encore ouvrir la voile au vent des rades, où ton plus fol amour naguère appareilla ? (...)" Jean de La Ville de Mirmont, L’Horizon Chimérique

Figure musicale majeure de la fin du XIXème siècle, influencé par Camille Saint-Saëns, Jules Massenet, Schumann, Liszt et Frédéric Chopin, respectueux d’un certain académisme, Gabriel Fauré n’est pas le plus célèbre (et célébré) des compositeurs Français. Pourtant, il a amplement participé à l’essor de la musique française grâce à un véritable talent mélodique, à un langage harmonique personnel et à son poste de professeur de composition au conservatoire de Paris (avec des élèves comme Maurice Ravel, Nadia Boulanger, Charles Kœchlin).

Si l’on s’émerveillera de ses talents de mélodistes (trouvant sûrement sa quintessence dans ses mélodies pour voix et piano), on lui reprochera de ne pas être un grand "technicien" de l’écriture musicale. Reste en grande majorité une musique de salon pleine de raffinement et de nuances, des pièces accordant une importance non négligeable aux expressions.

L’ensemble emmené par Simon Zaoui (piano) et accompagné par Raphaël Merlin (violoncelle), Pierre Fouchenneret (violon) et David Lefort (chant) propose une traversée de l’œuvre du compositeur Français, une mise en perspective de son évolution stylistique, allant de quelque chose de plutôt introspective et rêveuse jusqu’à un langage plus profond, cherchant tout autant l’épure qu’une certaine intensité, que l’on retrouve dans les trois derniers nocturnes pour piano par exemple, jusqu’à tendre vers une troublante poésie, cet "horizon chimérique".

Une évolution que l’on retrouve par exemple entre la première sonate pour violon qui quelque part contribuera à jeter les fondations de la musique de chambre française (comme une réponse à la musique de chambre germanique), où l’on voit Fauré s’attacher au rapport entre les deux instruments, à la luminosité et sa volonté de charmer et la seconde composée quarante ans plus tard, plus mature, plus complexe plus saisissante aussi. Des émotions que l’on retrouve dans les deux superbes sonates pour violoncelle. Et que dire du trio pour violon, violoncelle et piano (où la clarinette à l’origine remplaçait le violon), sûrement l’un des sommets de sa production, aux émotions brillantes, au lyrisme souverain et d’une rare subtilité ?

L’horizon chimérique date de 1921 et clôt l’œuvre vocale de Gabriel Fauré. Il y a ces métaphores filées du bateau, de l’ailleurs, des océans, comme autant d’allégories de la condition humaine, des chimères bien tragiques puisque Jean de La Ville de Mirmont mourra au front à 28 ans. Un lyrisme mis en musique avec un balancement rythmique, une grande richesse harmonique.

L’ensemble nous transporte avec une superbe virtuosité dans des mélodies souvent à l’intensité poignante. Il y a beaucoup de rondeur, de chaleur dans le son. Un disque à recommander fortement donc pour se replonger dans l’univers de la musique chambriste du compositeur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Reflets de Julien Hardy & Simon Zaoui

En savoir plus :
Le site officiel de Pierre Fouchenneret
Le Facebook de Pierre Fouchenneret
Le site officiel de David Lefort


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
Tom Poisson - Se passer des visages
Brian Fallon - Local Honey
Claude Tchamitchian Trio - Poetic Power
Jak's - Act 1 EP
Soccer Mommy - Color Theory
Jeremy Cunningham - The weather up There
Yves Tumor - Heaven To a tortured Mind
NNAMDÏ - BRAT
Christophe Marguet Quartet - Happy Hours
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=