Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Apostrophes Duras Pivot
Studio Hébertot  (Paris)  mai 2018

Transposition théâtrale de l'entretien télévisé entre Marguerite Duras et Bernard Pivot interprété par Sylvie Boivin et Claude Gallou.

Transposition théâtrale de l'entretien télévisé entre Marguerite Duras et Bernard Pivot interprété par Sylvie Boivin et Claude Gallou. Avec " Apostrophes Duras Pivot", Claude Gallou a conçu ce qu'il définit comme "un plateau à remonter le temps" en transportant le spectateur au 28 septembre 1984 lors d'une édition spéciale de la notoire émission littéraire télévisée "Apostrophes" créée et animée par Bernard Pivot.

Date à laquelle, dans un entretien individuel diffusé en direct, le journaliste reçoit la romancière, dramaturge et réalisatrice Marguerite Duras, alors boudée par les médias, à l'occasion de la publication d'une de ses oeuvres-phares, "L'Amant", qui s'affiche comme un inattendu et conséquent succès de librairie et, par ailleurs, en lice pour le convoité Prix Goncourt, qui lui sera effectivement décerné rattrapant ainsi la déconvenue subie trois décennies auparavant avec "Un barrage contre le Pacifique".

A partir de ce roman en forme de flash-back relatant, à la fin des années 1920, sa liaison de toute jeune fille avec un riche Chinois, Bernard Pivot oriente judicieusement, et de manière stratégique, l'entretien sur deux axes : le style - voire le secret - de l'écriture durassienne et le caractère autofictionnel sinon autobiographique de l'œuvre littéraire de Marguerite Duras qui use à l'envi de l'ambiguité.

Claude Gallou a opté pour une transposition à l'identique qui s'avère donc une une reconstitution fidèle jusqu'au dispositif scénique, un face à face en bout d'une table toutefois démesurément longue et placée en extrême avant-scène, qui, s'il accentue la proximité avec le public, présente l'inconvénient, lié à l'absence des caméras qui opéraient des gros plans, de ne quasiment voir les officiants que de profil.

Opérant une interprétation mimétique, Claude Gallou incarne parfaitement le Bernard Pivot taquin, sans doute pour masquer sa déférente admiration, qui use d'un ton badin pour pousser la dame dans ses retranchements tant de sphynx littéraire que de femme.

De même pour Sylvie Boivin qui restitue crédiblement l'attitude et le ton de Marguerite Duras, esprit vif dans un corps monolithique, qui se prête, non sans humour, au jeu du chat et de la souris avant de livrer l'essence de ce roman, l'éblouissement de l'amour.
 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=