Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lettres à Felice
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  juin 2018

Correspondance épistolaire de Franz Kafka mise en espace par Bertrand Marcos avec Isabelle Carré et Dominique Pinon.

Il y a quelques mois, Bertrand Marcos mettait en espace "L'Eté 80" de Marguerite Duras, brillamment interprétée par Fanny Ardant. Il récidive avec les "Lettres à Felice" adressées à Felice Bauer par Franz Kafka.

Moins connue que Milena Jesenska, avec qui l'auteur du "Château" entretint une correspondance passionnée, mais qu'il ne vit que deux fois, Felice Bauer fut pourtant sa fiancée, celle avec qui il faillit se marier, et qui conserva les cinq cents lettres qu'il lui adressa.

Sur une scène où s'éparpillent quelques meubles anciens, dont un bureau et quelques sièges, Dominique Pinon et Isabelle Carré vont faire revivre la fiévreuse correspondance entre Franz et Felice.

Certes, on n'aura ici que la lecture des lettres adressées par l'écrivain tchèque à sa promise, mais souvent il commente les lettres qu'elle lui a adressées et on a l'impression d'un véritable échange. D'autant que Bertrand Marcos fait alterner de manière subtile leur lecture par les deux acteurs.

Le plus souvent derrière son bureau, Kafka répond avec enthousiasme aux lettres de sa bien-aimée. Felice, au devant de la scène, ou assise dans un fauteuil, est plus équivoque et l'on sent, quand elle lit le contenu des lettres de son fiancé toutes les évolutions, les hauts et les bas de leur relation difficile, alimentée par la santé chancelante de Kafka et ses obsessions intellectuelles.

On ne cherchera pas de ressemblances physiques entre les deux acteurs et leurs personnages. Felice et Kafka étaient presque encore des jeunes gens quand ils échangeaient au gré d'un courrier aléatoire, dont l'irrégulière distribution fâchait beaucoup le récipiendaire.

Dans cette adaptation des "Lettres à Felice", il faut avant tout écouter la voix de l'un des plus grands écrivains du siècle dernier. On découvrira un texte d'une grande beauté, une manière très concrète de dire les choses de la part d'un homme qu'on dit compliqué.

Surtout, on appréciera de la part de celui qui a donné à l'absurde ses lettres de noblesse littéraires, un humour permanent pour conter les aléas d'une relation qu'on peut objectivement considérer plus malheureuse qu'heureuse.

Les deux interprètes d'exception utilisent toute leur expérience pour que derrière les mots envoyés à l'aimée surgisse le vrai Kafka, tout simple et tout entier derrière son apparente complexité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
Littoral - Théâtre de la Colline
 

• Archives :
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
V.I.T.R.I.O.L. - Théâtre de la Tempête
L'Eveil du printemps - Théâtre L'Etoile du Nord
Anne-Marie la beauté - Théâtre de la Colline
Toute nue - Variation Feydeau Noren - Théâtre Paris-Villette
Kadoc - Théâtre du Rond-Point
Mon dîner avec Winston - Théâtre du Rond-Point
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6893)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=