Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ava, sa vie, son oeuvre
Cirque Electrique  (Paris)  juin 2018

Solo clownesque conçue par Orianne Bernard et Alexandre Pavlata performé par Orianne Bernard dans une mise en scène de Alexandre Pavlata.

Diplômée d'une maîtrise en Arts du Spectacle, formée, entre autres, au théâtre à l'Ecole internationale Jacques Lecoq, à l'art du clown, au trapèze et à la gymnastique sensorielle, Orianne Bernard a trouvé "sa clown", un clown atypique qui innove dans le registre du clown féminin oscillant entre colombine lunaire et laideron métaphysique.

En effet, elle s'affranchit tant de la typologie que des codes traditionnels de cette discipline circassienne pour emprunter à ceux du sex symbol issu de la mythologie hollywoodienne inspirée par la femme fatale du roman noir.

Si elle fredonne le fameux "My Heart belongs to Daddy" immortalisé par Marilyn Monroe la must des blondes platinées, elle se positionne du côté des iconiques brunes incendiaires, telle Ava Garner dont elle porte le prénom, et leur féminité exacerbée au pouvoir de séduction vampirique.

Ainsi, avec la collaboration à la conception du circassien Alexandre Pavlata également à la mise en scène, elle a conçu "Le Solo d'Ava, la dame en verte" comme une performance qui hybride numéros de clown, de trapèze, de fakir et le cabaret néo-burlesque.

Par ailleurs, celle-ci est placée sous obédience d'un décapant humour au second degré. En robe-fourreau couleur émeraude, stilettos et bas résille, si Ava se présente derechef comme l'incarnation parfaite de la vamp glamour, elle adopte les poses-postures de José Garcia en Sandrine Troforte dans le sketch parodiant Cindy Crawford à la grande époque du "Nulle part ailleurs" sur Canal plus.

Sous les lumières travaillées de Christian Peuckert qui soutiennent une scénographie de music-hall, Orianne Bernard dispense dans l'opus "Ava, sa vie son oeuvre", qui combine le dynamitage du fantasme et l'éloge du ratage d'une postulante à l'identification à un idéal féminin sexiste qui conduit à sa désaliénation, une roborative et jubilatoire prestation qui allie maîtrise technique du jeu et propos éminemment politico-féministe.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=