Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tue-Loup - Emily Loizeau - Versari
Nouveau Casino  (Paris)  27 septembre 2005

Cette soirée inaugure la première d'une série de soirées organisée par un nouveau label T-rec. Deux artistes espoirs assurent la première partie tandis que la suite revient aux déjà bien établis Tue-Loup.

J'arrive avec un peu de retard (1/2 heure), mais finalement j'ai sûrement dû oublier de passer à l'heure d'hiver car je suis un des premiers dans la salle. Une autre demie heure, me permet de prendre tranquillement mes repères.

Finalement un petit bout de femme s'avance jusqu'au milieu de la scène et prend place devant un piano electrique. Un petit "Salut!" soufflé en guise d'introduction et voilà Emily Loizeau qui entame la soirée.

Jeune artiste qui vient d'enregistrer son premier album (sortie prévue en début d'année prochaine), elle va tenter de séduire le public (encore peu nombreux) venu surtout pour Tue-Loup.

Avec plein de charme et une voix gentiment éraillée, elle chante des tranches de vie avec humour et dérision. Le public harangué est invité à faire des vocalises avant de reprendre le temps d'une chanson, les refrains nouvellement découverts.

Des titres en anglais translatent l'ensemble d'une variété "chanson française à texte" à un ensemble plus folk (tendance Dylan dont elle fera une reprise).

Les suivants s'appellent Versari. Mené par le chanteur du même nom et ex- "Hurleurs", le groupe se compose également d'un bassiste-violoncelliste et d'un batteur (le chanteur faisant également office de guitariste et clavier).

Le groupe alterne des chansons en français et en anglais (dont une reprise de "Time to loose" de Tuxedomoon). La pop se fait rapidement sombre et invite le public à entrer dans la mélancolie.

A l'occasion d'un morceau piano, la voix de presque-crooner du chanteur amène des moments intimistes appuyés par un violoncelle qui élève l'ensemble vers les hauteurs. Suivent rythmes lent et atmosphériques qui alternent avec des morceaux plus pop. Toujours droits on sent, même dans les morceaux saturés, une explosion retenue de la part du trio.

Et c'est enfin le tour de Tue-Loup, groupe sarthois à la notoriété déjà faite d'entrer sur scène. Leur sixième album, Rachel au rocher sort le 18 octobre et ils viennent ce soir présenter leurs nouvelles compositions.

Le concert débute sur un long instrumental, introduction de "Les encoches" qui se poursuit tout en tension. On les a connu dernièrement folk (notamment sur leur best-of acoustique "Tout nu"), les voilà rock, oscillant entre musique sombre, énervée, et nouvellement groovy.

Encensé pour ses talents d'auteur, Xavier Plumas, va déclamer ses textes avec sa voix toujours traînante. Deux choristes font sporadiquement leur apparition dans le tableau pour pousser le yeah-yeah, notamment sur "City-light", premier extrait à la rythmique funky de leur album. Je m'aplatis permet au groupe d'imposer une musique lancinante autre facette, plus ancienne, de leur musique.

Annonciateur de leur prochain album, ce concert, devant un public amateur, aura fait constamment le grand écart entre les extrêmes de leur musique : tension et béatitude, rugosité et velours.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rachel au rocher de Tue-Loup
La chronique de l'album Le lac de Fish de Tue-Loup
La chronique de l'album 9 de Tue-Loup
La chronique de l'album Total musette de Tue-Loup
Tue-Loup en concert à La Maroquinerie (2 décembre 2005)
Tue-Loup en concert au Zèbre de Belleville (jeudi 31 mars 2016)
L'interview de Tue-Loup (2 décembre 2005)
L'interview de Tue-Loup (lundi 1er avril 2013)
La chronique de l'album L'autre bout du monde de Emily Loizeau
La chronique de l'album Pays Sauvage de Emily Loizeau
La chronique de l'album Run Run Run (Hommage à Lou Reed) de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert à La Maroquinerie (Soirée Fargo all stars) (27 février 2006)
Emily Loizeau en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Emily Loizeau en concert au Festival en Campagne 2007
Emily Loizeau en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
Emily Loizeau en concert au Centquatre (10 & 11 septembre 2020)
Versari dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Ostinato de Versari


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 27 septembre 2020 : Autumn Sweater
- La Mare Aux Grenouilles #11
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=