Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je vole... et le reste je le dirai aux ombres
Théâtre Gilgamesh Belleville  (Avignon)  juillet 2018

Comédie dramatique de Jean-Christophe Dollé, mise en scène de Jean-Christophe Dollé et Clotilde Morgiève, avec Jean-Christophe Dollé, Julien Derivaz et Clotilde Morgiève.

Le 27 mars 2002, Richard Durn assistait au conseil municipal de Nanterre et à la fin de la séance, ouvrait le feu sur les élus présents, en tuant 8 et en blessant 19 autres. Il se défenestrait le lendemain depuis le balcon du bureau du 36 quai des orfèvres, lors de sa garde à vue.

Jean-Christophe Dollé s’est emparé de ce fait divers marquant, pour créer un spectacle remarquable aussi documentaire que poétique sur les mécanismes de la violence et interrogeant sur les raisons favorisant le passage à l’acte.

A la façon d’experts de série américaine, avec deux comédiens, son épouse et complice Clotilde Morgiève et le nouveau venu, Julien Derivaz, ils proposent un spectacle aussi étonnant qu’intelligent avec la finesse qui les caractérisent et qui est devenu leur marque de fabrique avec leur compagnie, le f.o.u.i.c..

Dans la lignée de "Blue.fr" ou " Abilifaïe Léponaix", "Je vole… Et le reste je le dirai aux ombres" s’intéresse une nouvelle fois aux failles de l’humain et offre une intrigue foisonnante aux surprises multiples liées par une mise en scène d’une rare fluidité.

Entre enquête policière, thriller et film d’action, la pièce replace le geste de Richard Durn dans son contexte, recréant l’ambiance de l’époque (et de l’enfance de Richard), mène le spectateur à travers un vaste jeu de piste sur les traces de cet homme, pour en explorer les zones d’ombres et les motivations.

Remontant à l’enfance de Durn, l’absence de son père, son emploi plus tard de surveillant dans un lycée, les comédiens reconstituent son parcours, en le rejouant. Une bande son adéquate et la musique formidable de Jean-Christophe Dollé et du Collectif N.O.E nous plongent dans une angoissante ambiance entre David Lynch et Joël Pommerat.

Au second plan, une pièce vitrée aux nombreux costumes et perruques sert de loge visible aux comédiens pour leurs multiples travestissements et leur voyage dans la mémoire de Richard D. Qu’ils incarnent sa mère ou une rescapée bosniaque (merveilleuse Clotilde Morgiève), son professeur de théâtre ou un jeune lycéen (formidable Julien Derivaz), ils sont toujours crédibles et maintiennent la tension omniprésente.

Jean-Christophe Dollé s’est adjoint (avec Clotilde Morgiève à la mise en scène) l’aide d’un magicien (Arthur Chavaudret) pour accroître l’ambiance fantastique du spectacle mais fait jaillir aussi l’extraordinaire par la grâce d’un monologue flamboyant (l’homme du banc) ou d’une chanson de Julien Clerc.

Nous cherchons avec les protagonistes ce qui a pu faire dérailler Richard et le rôle des médias, de ses frustrations amoureuses ou professionnelles. La réponse poétique en forme de patchwork ne nous donne pas de réponse mais nous permet de nous interroger sur celles que la société ne lui a pas données.

Une déflagration implacable et un travail magistralement maîtrisé.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=