Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Love Me Tender
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  septembre 2018

Comédie dramatique d’après des nouvelles de Raymond Carver, adaptation et mise en scène de Guillaume Vincent, avec Emilie Incerti Formentini, Victoire Goupil, Florence Janas, Stefan Konarske, Cyril Metzger, Alexandre Michel, Kyoko Takenaka, Charles-Henri Wolff, et, en alternance, Gaëtan Amiel, Lucas Ponton et Simon Susset.

Guillaume Vincent présente avec "Love Me Tender", titre emprunté à une chanson sentimentale d'Elvis Presley, une immersion dans l'univers romanesque de Raymond Carver, novelliste américain faisant l'objet d'une adulation posthume, qui, dans les années 1980, réintroduit, par syncrétisme avec les codes de la métafiction qui avaient prévalu, un réalisme distancié à l'ironie cruelle avec une approche décalée, dans l'écriture narrative, de personnages de la middle-class étasunienne.

Avec la collaboration à la dramaturgie de Marion Stoufflet, il a réagencé plusieurs textes pour concevoir un opus bi-partite sur le fonctionnement du couple, thématique essentielle de l'auteur, qui se développe en couples entre eux scandé par les leitmotivs "Les gens n'en ont rien à foutre des autres" et "Rien ne change jamais" et le couple entre soi" sur le motif "Nous ne vieilirons pas ensemble".

Façon "short cuts", la partition se déroule dans un décor façon "bric-à-brac" de James Brandily aménageant plusieurs espaces scéniques imbriqués dans lequel la mise en scène de Guillaume Vincent maîtrise les glissements progressifs de l'un vers l'autre sur le mode du fondu-enchaîné cinématographique.

Et il a réuni une troupe de comédiens émérites pour incarner des archétypes de "wasp", loosers, frustrés et névrosés ordinaires autocentrés dont le point commun, outre de former des couples interchangeables, tient à leur état de dérilection, obsédés par la solitude, la maladie, la mort, la jalousie, l'adultère et autres maux existentiels même s'ils ne sont pas des intellectuels, et d'incommunicabilité.

Emilie Incerti Formentini,Victoire Goupil, Florence Janas, Stefan Konarske, Cyril Metzger, Alexandre Michel, Kyoko Takenaka et Charles-Henri Wolff campent parfaitement les personnages carvériens contraints ou empêchés à la fois drôles et pathétiques.

Comme dans la vraie vie qui s'avère toujours cruelle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=