Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Love Me Tender
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  septembre 2018

Comédie dramatique d’après des nouvelles de Raymond Carver, adaptation et mise en scène de Guillaume Vincent, avec Emilie Incerti Formentini, Victoire Goupil, Florence Janas, Stefan Konarske, Cyril Metzger, Alexandre Michel, Kyoko Takenaka, Charles-Henri Wolff, et, en alternance, Gaëtan Amiel, Lucas Ponton et Simon Susset.

Guillaume Vincent présente avec "Love Me Tender", titre emprunté à une chanson sentimentale d'Elvis Presley, une immersion dans l'univers romanesque de Raymond Carver, novelliste américain faisant l'objet d'une adulation posthume, qui, dans les années 1980, réintroduit, par syncrétisme avec les codes de la métafiction qui avaient prévalu, un réalisme distancié à l'ironie cruelle avec une approche décalée, dans l'écriture narrative, de personnages de la middle-class étasunienne.

Avec la collaboration à la dramaturgie de Marion Stoufflet, il a réagencé plusieurs textes pour concevoir un opus bi-partite sur le fonctionnement du couple, thématique essentielle de l'auteur, qui se développe en couples entre eux scandé par les leitmotivs "Les gens n'en ont rien à foutre des autres" et "Rien ne change jamais" et le couple entre soi" sur le motif "Nous ne vieilirons pas ensemble".

Façon "short cuts", la partition se déroule dans un décor façon "bric-à-brac" de James Brandily aménageant plusieurs espaces scéniques imbriqués dans lequel la mise en scène de Guillaume Vincent maîtrise les glissements progressifs de l'un vers l'autre sur le mode du fondu-enchaîné cinématographique.

Et il a réuni une troupe de comédiens émérites pour incarner des archétypes de "wasp", loosers, frustrés et névrosés ordinaires autocentrés dont le point commun, outre de former des couples interchangeables, tient à leur état de dérilection, obsédés par la solitude, la maladie, la mort, la jalousie, l'adultère et autres maux existentiels même s'ils ne sont pas des intellectuels, et d'incommunicabilité.

Emilie Incerti Formentini,Victoire Goupil, Florence Janas, Stefan Konarske, Cyril Metzger, Alexandre Michel, Kyoko Takenaka et Charles-Henri Wolff campent parfaitement les personnages carvériens contraints ou empêchés à la fois drôles et pathétiques.

Comme dans la vraie vie qui s'avère toujours cruelle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=