Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une vie en l'air
Philippe Vasset  (Editions Fayard)  août 2018

Philippe Vasset est un écrivain atypique qui a fait des endroits improbables et des lieux peu connus la source d’inspiration de son œuvre. Son dernier ouvrage, un livre court d’à peine deux cents pages perpétue cette tradition. Une vie en l’air, publié aux éditions Fayard pour la rentrée littéraire de septembre a pour toile de fond une rampe d’essai pour aérotrain sur coussin d’air située dans la Beauce. Ce projet, initié sous Pompidou fut abandonné quelques années plus tard par Valéry Giscard d’Estaing.

Dix-huit kilomètres de rails donc, à sept mètres de hauteur. Neuf cents travées coupant la Beauce. Des centaines de graffitis sur une rampe où fut établi, en 1974, le record du monde de vitesse sur coussin d’air avec 430 kilomètres-heure. Un échec industriel ! Une ruine du futur ! Une terrasse sur le monde, avec Philippe Vasset à la balustrade. Trente ans en apesanteur et un ouvrage, une vie en l’air, qui mérite vraiment le détour.

Cet amas de béton abandonné, l’auteur le connaît parfaitement bien, il l’obsède et l’habite depuis son enfance. Une vie en l’air lui permet de nous le décrire avec la prose et la poésie qui font de lui un grand écrivain. Il lui redonne vie en quelque sorte au détour de ses mots, lui qui n’a pas connu de futur puisqu’il a été laissé pour compte avant sa finition.

Philippe Vasset va donc arpenter les dix-huit kilomètres de cet ouvrage, arrivant à dégager une forme de nostalgie de ce qu’aurait pu être cet ouvrage s’il avait été réalisé. Il nous raconte les jours et les heures passées autour de ce lieu, enfant, adolescent et adulte à contempler les paysages de sa Beauce. Il nous exprime sa fascination pour cet aérotrain jamais terminé.

L’ouvrage de Philippe Vasseur croise le récit, l’enquête, le reportage et l’analyse. Il rassemble notamment des archives et des entretiens qui tentent d’expliquer l’abandon de ce projet. Il témoigne aussi des différentes occupations de ce lieu après son abandon. On le voit devenir un espace de rave pour jeune en quête de musiques électroniques mais aussi un espace de contestations servant de support pour diverses revendications. Et enfin, il fut aussi un espace d’expériences technologiques. Des jeunes aussi s’y rendaient pour des amourettes cachées, loin des regards des autres.

A partir d’un sujet d’une très grande banalité, Philippe Vasseur nous livre donc un ouvrage original, plein de nostalgie dans lequel il porte le regard de son histoire et de son vécu vis-à-vis de ce projet d’aérotrain.

Son livre est un petit bijou d’écriture, un objet d’exploration qui vaut le coup d’être découvert.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=