Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Broadcast
La Maroquinerie  (Paris)  11 octobre 2005

C'est dans une Maroquinerie copieusement remplie que Trish Keenan et James Cargill sont venus assurer le service après vente de leur impeccable Tender Buttons , qui s'impose déjà d'ores et déjà comme un des grands disques de 2005. Pour l'occasion, le duo s'est adjoint les services d'un guitariste/claviériste et d'un (trop ?) énergique batteur.

Le public semble impatient de voir ce que vont donner les nouvelles compositions du groupe, qui a quelque peu délaissé les ambiances bucoliques et guillerettes de ses précédents disques pour explorer des territoires musicaux plus âpres et moins chatoyants.

La prestation du groupe est accompagnée d'une projection de visuels résolument arty et abstraits, parfaitement au diapason avec les motifs répétitifs et les ambiances tissés par James Cargill.

Les compositions de Tender Buttons sont bien évidemment à l'honneur : l'impeccable "Mickael" ou encore l'hypnotique "Corporeal".

Seul petit bémol : l'ensemble à l'air terriblement guindé et clinique. Chaque musicien semble appliqué sur son instrument à jouer chaque note avec une rigueur quasi prussienne Cette impression est renforcée par la rigueur métronomique, limite martiale des basses… C'est dire si ça déconne…

La jolie Trish passera la plupart du concert à se planquer derrière sa frange terriblement sixties et à balbutier de timides "Merci".

Même si le groupe tente parfois de créer de petits interludes à la My Bloody Valentine, ça reste un peu hésitant…On aura tout de même le droit à une petite brise fraîche (il faut dire qu'il fait une chaleur suffocante dans la salle) avec un "Come On Let's go" efficace et sexy.

Peu avant de quitter la scène le groupe se lancera dans un morceau qui jouera beaucoup sur la montée en tension.

D'ailleurs le tout se terminera dans un maelström sonique qui suscitera l'enthousiasme de la foule parisienne.

Reste à savoir pourquoi le batteur en fait des tonnes. Il donne vraiment l'impression d'avoir tout juste été débauché de chez Napalm Death…

Le groupe se fendra de deux rappels, dont une magnifique et très réussie reprise de Nico, à qui Trish est souvent comparée pour son phrasé froid et limite frigide.

Broadcast s'impose comme un groupe discret mais terriblement essentiel et inventif, certes une peu atypique dans la faune du "renouveau" de la scène britannique, mais qui laisse présager de nouvelles et excitantes aventures sonores…

A suivre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Haha Sound de Broadcast
La chronique de l'album Tender buttons de Broadcast
La chronique de l'album Building Blocks EP de Broadcast 2000
Articles : Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Broadcast en concert au Café de la Danse (29 septembre 2003)
L'interview de Broadcast 2000 (6 octobre 2008)

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=