Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cyrano
Théâtre Le Funambule-Montmartre  (Paris)  octobre 2018

Spectacle conçu et mis en scène par Bastien Ossart d'après l'oeuvre de Edmond Rostand, avec Nataly Florez, Iana Serena de Freitas et Lucie Delpierre.

Construite "morceau par morceau" selon Edmond Rostand lui-même, sa comédie héroïque "Cyrano de Bergerac" se présente comme une pièce d'assemblage de situations théâtrales "empruntées".

Et ce, de Shakespeare à Victor Hugo, sur le thème de l'amour transi avec pour héraut Cyrano, affublé d'un démesuré appendice nasal, amoureux de Roxane qui, peu sensible à la beauté des laids chantée par Gainsbourg, lui préfère le beau paraître d'un jeune cadet.

Mais également comme un patchwork stylistique "cosmopolite" mêlant farce italienne, comédie baroque et drame romantique pour laquelle la tendance consiste sinon à l'unifier du moins à le lisser, ce à quoi ne tend pas la mise en scène de Bastien Ossart qui abonde dans la manière de l'auteur en y ajoutant de surcroît des codes de l'art théâtral asiatique inclus dans la vocation dédiée de sa Compagnie LeThéâtre Les Pieds Nus.

En effet, formé à la comédie, au clown, à la commedia dell'arte et au théâtre baroque, il hybride tous ces registres pour proposer un "Cyrano" qu'il qualifie "entre tradition et modernité" visant l'intemporalité.

Ainsi l'éclairage use de la rampe de bougies, de lanternes et de projecteurs tout comme le jeu, avec la démonstrativité du masque ou le code de la frontalité baroque et l'habillage musical pour le moins éclectique, de Lully à l'accordéon, de la la variété italienne avec quelques paroles du tube des années 1970 "Ti amo" à la soundtrack façon "In the mood for love".

Toutefois, et ce de façon paradoxale voire anachronique pour certains, Bastien Ossart a choisi d'exclure le réalisme, qu'il trouve mortifère, en optant pour un plateau vide. Par ailleurs, resserrant tant la partition que la distribution, il met en scène un trio exclusivement féminin qui non seulement interprète tous les principaux protagonistes mais de façon alternative.

Dans une mise en scène fluide, le spectacle est porté par la vivacité et l'interprétation des comédiennes formées à la danse et à l'acrobatie (Nataly Florez) à la musique et au chant (Iana-Serena de de Freitas) et à la danse et au chant (Lucie Delpierre) qui emportent l'adhésion du public.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
 

• Archives :
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6843)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=