Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tanguy Pastureau n'est pas célèbre
Théâtre du Marais  (Paris)  octobre 2018

Seul en scène écrit et interprété par Tanguy Pastureau.

Tangy Pastureau, humoriste-chroniqueur émérite du PAF connu pour sa maîtrise du portrait de personnalité, du debrief de l'actualité et du billet politique, s'essaie au seul en scène avec "Tanguy Pastureau n'est pas célèbre".

En liminaire il indique, avec une vraie fausse modestie et un sens de l'autodérision qui forcent l'admiration, le roder dans de petites salles avant se produire dans les très grandes, et ce, même à l'international au Madison Square Garden. Et il a bien raison car il a les moyens de ses ambitions.

Esprit affuté, écriture peaufinée et verbe délié, et usant avec sagacité des punchlines et de l'interactivité avec des jeux-quizz au second degré, il réussit l'exercice avec cet opus de format long qui se présente comme un plaidoyer pour l'anonymat.

En effet, reprenant à son compte la morale "Pour vivre heureux, vivons caché" prônée par le fabuliste Florian car "il en coûte trop cher pour briller dans le monde*", il donne au public des conseils éclairés et avisés pour ne pas céder aux rêves et mirages de la célébrité et de la peopolisation, ni même à l'envie du fameux quart d'heure warholien, sources d'incommensurables déboires.

Tanguy Pastureau mène donc une estimable et émérite entreprise de santé publique et de retour au principe de réalité avec des modèles flagrants de dérives dommageables qui suscitent davantage le rire que la compassion.

De surcroît, ce quadra juvénile au physique de gendre idéal se livre, à la manière du "jeu de massacre", à un redoutable dézingage tous azimuts avec un redoutable fusil à tirer dans les coins qui fait mouche en douceur grâce à son air de "ne pas y toucher".

A déguster sans modération.

 
* "Le grillon" de Jean-Pierre Claris de Florian

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-08-18 :
What is love - Théâtre de la Contrescarpe
 

• Archives :
34ème édition du Festival Humour & Eau salée - Saint-Georges-de-Didonne
Ni Brel Ni Barbara - Théâtre La Tache d'encre
Voyage au pays du Jazz - Atelier 44
Les Coloriés - La Factory
Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand - Théâtre Buffon
Les spectacles - Août 2019
Les Ritals - Théâtre du Chêne noir
Le Quai des Brumes - La Factory
Lettre d'une Inconnue - Théâtre des Corps Saints
Deux fois rien - Au Magasin Théâtre
038 - La Condition des Soies
Le Dossier Jouveau - Théâtre des Lucioles
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre Transversal
Iphigénie à Splott - Artéphile
107 ans - Artéphile
Iceberg - Théâtre de la Reine Blanche
Tzigane ! - Théâtre du Roi René
Marx et la Poupée - Artéphile
Rage - Les Hivernales - CDCN Avignon
225 000 (Femmes Kleenex) - Espace Alya
De Judas à Manuel Valls - Histoire(s) des contre-gauche - Comédie Saint-Michel
Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour - Théâtre de l'Archipel
La paix dans le monde - Artéphile
Philippe Fertray - En mode projet - Théâtre de la Contrescarpe
Florian Lex - Pas de pitié - Théâtre du Marais
Glissement de terrain - Théâtre de la Reine Blanche
La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle - MPAA Saint Germain
Ruy Blas - Château de Grignan
L'Homme assis dans le couloir - Théâtre Les Déchargeurs
Festival Avignon Off 2019 - Avignon
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6585)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=