Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Fabrique du Luxe - Les marchands merciers parisiens au XVIIIème siècle
Musée Cognacq-Jay  (Paris)  Du 29 Septembre 2018 au 27 Janvier 2019

Sous le commissariat de Rose-Marie Herda-Mousseaux, conservatrice en chef du patrimoine et directrice du Musée Cognacq-Jay, ce musée dédié aux oeuvres et arts décoratifs du 18ème siècle propose avec "La Fabrique du Luxe" une exposition sur le commerce du luxe à cette époque et ses acteurs privilégiés et influents que furent les marchands merciers parisiens.

En effet, ceux qui constituent une des plus importantes corporations parisiennes jouent un rôle majeur tant dans l'émergence du marché de l'art et l'essor de l'industrie du luxe à cette époque que dans l'histoire du goût qui est illustré, à travers quelques unes de ses figures célèbres, par une centaine d’objets d’art, de documents et d’archives.

Le petit espace monstratoire est savamment transformé en bonbonnière par le Studio Tovar qui a opté pour une palette de couleurs poudrées pour évoquer les décors intérieurs parisiens dans lesquels s'inséraient meubles et objets décoratifs, des bibelots aux peintures.

Les marchands merciers précurseurs de l'industrie du luxe

Négociant, importateur, décorateur et "designer", le marchand mercier était essentiellement, nonobstant ses qualités personnelles, un commerçant dont l'échoppe souvent modeste sise rue Saint Honoré ou Pont Notre Dame générait un chiffre d'affaires annuel, de l'ordre de plusieurs dizaines de millions d'euros, qui laisse rêveur, soucieux de la prospérité de sa maison pour laquelle il développe, avant l'ère du marketing, des stratégies de vente en initiant notamment la promotion publicitaire.

A cet égard, est présenté une reproduction à l'échelle réelle du tableau "L'Enseigne de Gersaint" peint par Watteau pour servir de panneau publicitaire à la galerie de son ami le marchand Edme-François Gersaint.

Celui-ci, à l'instar d'autres de ses homologues, comme Dominique Daguerre et Lazare Duvaux, bénéficie d'un focus avec des documents relatifs à la composition de son stock et la présentation de pièces emblématiques

L'exposition démontre ainsi le rôle du négociant tant dans la (re)vente d'objets importés, avec le monopole d'importation de ceux en provenance d'Orient, ou fabriqués par des "grands maîtres entrepreneurs" français, tels les ébénistes et ciseleurs doreurs.

S'il pouvait les revendre en l'état, il leur apportait souvent une valeur ajoutée.

Ainsi procédait-il par assemblage d'éléments "sur mesure" pour répondre à des demandes particulières et à la vogue du moment en recyclant son stock ou en pratiquant un enjolivement du produit avec, par exemple, "le fleurissement", l'apposition de fleurs sur des porcelaines, qui répondait à la très prisée esthétique "rocaille".

De même, il pouvait s'investir comme maître d'oeuvre dans l'élaboration de véritables projets décoratifs livrés "clé en main" dont il gérait la sous-traitance auprès d'autres corporations et artistes.

Cette thématique muséographique qui se prolonge dans les collections permanentes du musée permet de redécouvrir les richesses du lieu.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cognacq-Jay

Crédits photos : MM avec l'aimable autorisation du Musée Cognacq-Jay


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-29 :
Mondrian figuratif - Musée Marmottan-Monet

• Edition du 2019-09-22 :
L'âge d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner - Musée du Luxembourg

• Edition du 2019-09-15 :
Le Monde selon Roger Ballen - Halle Saint-Pierre
 

• Archives :
Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel - Hôtel de Ville
Azzedine Alaïa - Une autre pensée sur la mode : la Collection Tati - Galerie Azzedine Alaïa
Back Side/Dos à la mode - Musée Bourdelle
L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar - Petit Palais
L'art du tailleur - Adrian et Alaïa - Galerie Azzedine Alaïa
Paris romantique 1815-1848 - Petit Palais
La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires - Grand Palais
Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté - Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
HEY! Modern Art et Pop Culture #4 - Halle Saint-Pierre
Chicago Foyer d'art brut - Halle Saint-Pierre
Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets - Grand Palais
Georges Dorignac - Corps et Ames - Musée de Montmartre
La Collection Emil Bürhle - Musée Maillol
Le Marché de l'Art sous l'Occupation - Mémorial de la Shoah
Hammershøi - Le maître de la peinture danoise - Musée Jacquemart-André
Thomas Schütte - Trois Actes - Monnaie de Paris
Les Nabis et le décor - Musée du Luxembourg
L'Orient des peintres - Musée Marmottan-Guimet
Angry Dan - Interview (version française)
Angry Dan - Interview (english version)
Japon rêvé, images du monde flottant - Atelier des Lumières
Fables d’Orient - Miniaturistes, artistes et aventuriers à la Cour de Lahore - Musée Guimet
Van Gogh - La Nuit étoilée - Atelier des Lumières
Nouvelle présentation des collections - Musée Yves Saint Laurent
Fernand Khnopff - Le Maître de l'énigme - Petit Palais
Jean-Jacques Lequeu - Bâtisseur de fantasmes - Petit Palais
Michael Jackson - On the wall - Grand Palais
Japon - Japonismes 1867- 2018 - Musé des Arts Décoratifs
Youssef Chahine - Cinémathèque française
Nouvelle Galerie des Sculptures - Petit Palais
- les derniers articles (2)
- les derniers expo (3)
- les derniers expos (1002)
- les derniers films (3)
- les derniers interviews (33)
- les derniers livres (3)
- les derniers selection_concerts (1)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=