Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Joueurs - Mao II - Les Noms
Ateliers Berthier  (Paris)  novembre 2018

Trilogie dramatique d'après les romans de Don DeLillo, adaptation et mise en scène de Julien Gosselin, avec Rémi Alexandre, Guillaume Bachelé, Adama Diop, Joseph Drouet, Denis Eyriey, Antoine Ferron, Noémie Gantier, Carine Goron, Alexandre Lecroc-Lecerf, Frédéric Leidgens, Caroline Mourier, Victoria Quesnel et Maxence Vandevelde.

Julien Gosselin poursuit, avec la Compagnie Si vous pouviez lécher mon cœur, ce qu'il nomme "son rêve de théâtre", un déroulé immersif de formes artistiques soutenue par une recherche formelle syncrétique qui repose sur l'hybridation trinitaire littérature-théâtre-cinéma associée à une nouvelle rhétorique entre scène textuelle et scène visuelle déclinées dans le cadre de spectacles-fleuve caractérisés par la prégnance de la vidéo.

Après Michel Houellebecq ("Les Particules élémentaires") et Roberto Balano ("2666"), il réunit trois opus - "Joueurs", "Mao II" et "Les Noms" - dans le thésaurus du romancier américain Don DeLillo qui s'avère d'autant plus judicieux que, dans son questionnement critique du monde, l'oeuvre de celui-ci est placée sous le signe de la réflexion sur l'image et de la saturation de l'information visuelle - qui répond à la pulsion scopique archaïque de l'homme - et conduit à une réflexion sur la prévalence, et la fascination, de la représentation du réel sur le réel.

De plus, cette sélection présente une cohérence dramaturgique en raison de la concordance thématique des trois opus articulés autour de la violence et du terrorisme dans des décennies successives - le terrorisme politique des années 1970 avec les organisations d'extrême gauche prônant la guérilla urbaine ("Joueurs"), sectaire des années 1980 avec la pratique d'assassinats rituels ("Mao II") et religieux des années 1990 ("Les Noms") - et de la fascination qu'elles exercent sur des personnages étasuniens, yuppies, consultants expatriés et intellectuels en situation personnelle de déréliction.

Outre son analyse sur la terreur, Don DeLillo livre de passionnants développements sur la question de l'écriture et du langage, l'écrivain comme "architecte de la sensibilité er de la pensée", l'Amérique comme mythe vivant du monde, le cinéma comme partie de l'esprit du 20ème siècle et l'interdépendance entre le terrorisme et la littérature, le premier ayant investi le territoire perdu par la seconde, celui de pouvoir agir sur la conscience de masse.

Outre son analyse sur la terreur, Don DeLillo livre de passionnants développements sur la question de l'écriture et du langage, l'écrivain comme "architecte de la sensibilité er de la pensée", l'Amérique comme mythe vivant du monde, le cinéma comme partie de l'esprit du 20ème siècle et l'interdépendance entre le terrorisme et la littérature, le premier ayant investi le territoire perdu par la seconde, celui de pouvoir agir sur la conscience de masse.

Julien Gosselin a procédé à une transposition scénique efficace et éclairée des textes publiés en France dans la traduction de Marianne Véron et une mise en scène en symbiose avec le style delillien, qui interpellera son lectorat, pour composer ce vertigineux voyage au bout de la nuit du siècle qui clôt le deuxième millénaire.

Il en résulte un spectacle-fleuve dont chacun des trois volets dure trois heures, qui est impacté non seulement par quelques longueurs dispensables et des changements de décor chronophages mais également par le choix d'un rythme lent qui, toutefois, permet de poser l'atmosphère contemporaine de déliquescence soutenue par la création musicale de Rémi Alexandre, Guillaume Bachelé et Maxence Vandevelde entre loops electro, rock progressif à la Mogwai et rock atmosphérique de Sigur Ros, dispensée en direct live.

p> Le scénographe Hubert Colas a conçu d'immenses blocs vitrés modulables qui se combinent à l'envi pour composer différents espaces scéniques dans lesquels interviennent une troupe de comédiens époustouflants par leur négociation du jeu sur le plateau et devant la caméra. De celle-ci, Julien Gosselin n'use pas de la manière illustrative devenue un incontournable de la "jeune scène contemporaine" mais comme un outil scénographique renforçant, par ailleurs, la présence organique des officiants.

Usant de toutes les techniques cinétiques, du hors champ au gros plan, et passant par la démultiplication sur plusieurs écrans qui sollicitent constamment l'intérêt et la curiosité du spectateur, la qualité et la pertinence des images-vidéo réalisées en direct par Jérémie Bernaert et Pierre Martin méritent amplement une mention spéciale dédiée.

Impressionnante se révèle la maitrise d'oeuvre de Julien Gosselin pour coordonner avec fluidité et acuité toutes ces composantes sans omettre la direction d'acteur dans les scènes mouvantes quasi chorégraphiées d'intrigues imbriquées qui ont interprétées de manière exemplaire par une troupe de comédiens trentenaires déjà aguerris - Adama Diop, Joseph Drouet, Denis Eyriey, Antoine Ferron, Noémie Gantier, Carine Goron, Alexandre Lecroc-Lecerf, Caroline Mourier, Victoria Quesnel - et leur aîné l'excellent Frédéric Leidgens.

Une immersion saisissante - à voir de préférence par épisode - et une incitation à la (re)lecture de Don DeLillo.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Marie-Antoinette - Théâtre de Poche-Montparnasse
Louise au parapluie - Théâtre du Petit Gymnase
La Vie de Galilée - La Scala
Pompier(s) - Théâtre du Rond-Point
Pour un oui pour un non - Manufacture des Abesses
Tempête en juin - Théâtre La Bruyère
Vive Bouchon ! - Théâtre du Splendid
Suite française - Théâtre La Bruyère
Les Naufragés - Théâtre des Bouffes du Nord
La Fin de l'homme rouge - Théâtre des Bouffes du Nord
The way she dies - Théâtre de la Bastille
Aux rats des paquerettes - Théâtre La Croisée des Chemins
La Réunification des deux Corées - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Pas vue, Ni connue - Théâtre Essaion
Ecoutez leur silence - Théâtre Le Funambule-Montmartre

• Edition du 2019-09-08 :
Le Mont Analogue - Théâtre de la Reine Blanche
Melone Blu - Théâtre 13/Seine
Le Testament de Vanda - Théâtre Les Déchargeurs
Les Carnets d'Albert Camus - Théâtre du Lucernaire
Le Cours classique - Théâtre du Rond-Point
Strip-Tease 419 - Théâtre de Belleville
Tant qu'il y aura des coquelicots... - Théâtre Essaion
Je ne suis pas Michel Bouquet - Théâtre de Poche-Montparnasse
Comme un roman - Théâtre Essaion
Bar - Théâtre Essaion
Nuit gravement au salut - Théâtre Le Lucernaire
 

• Archives :
Macbeth (The Notes) - Théâtre Le Lucernaire
Cyrano de Bergerac - La Folie Théâtre
Les Spectacles - Septembre 2019
Madame de La Carlière - Théâtre Le Lucernaire
C'est pas le bon moment - La Manufacture des Abbesses
Karine Dubernet - Souris pas ! - Le Point Virgule
Quand l'amour des notes... - Théâtre Essaion
Hervé ou l'impossibilité de devenir un grand poète - Théâtre de la Reine Blanche
Les Témoins - La Manufacture des Abbesses
What is love - Théâtre de la Contrescarpe
34ème édition du Festival Humour & Eau salée - Saint-Georges-de-Didonne
Ni Brel Ni Barbara - Théâtre La Tache d'encre
Voyage au pays du Jazz - Atelier 44
Les Coloriés - La Factory
Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand - Théâtre Buffon
Les spectacles - Août 2019
Les Ritals - Théâtre du Chêne noir
Le Quai des Brumes - La Factory
Lettre d'une Inconnue - Théâtre des Corps Saints
Deux fois rien - Au Magasin Théâtre
038 - La Condition des Soies
Le Dossier Jouveau - Théâtre des Lucioles
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre Transversal
Iphigénie à Splott - Artéphile
107 ans - Artéphile
Iceberg - Théâtre de la Reine Blanche
Tzigane ! - Théâtre du Roi René
Marx et la Poupée - Artéphile
Rage - Les Hivernales - CDCN Avignon
225 000 (Femmes Kleenex) - Espace Alya
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6623)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=