Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Soeurs (Marina & Audrey)
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  novembre 2018

Duetto dramatique écrit et mis en scène par Pascal Rambert interprété par Audrey Bonnet et Marina Hands.

Alors que Marina (Marina Hands) prépare la conférence sur l'humanitaire qu'elle va donner dans quelques heures, sa soeur Audrey (Audrey Bonnet) fait irruption dans la salle avec sa valise. Et dès les premiers mots, on comprend qu'elles ne sont pas forcément heureuses de se revoir.

Trente ans plus tard, à l'occasion de la mort de la mère, dont Audrey reproche à sa soeur de ne pas l'en avoir avertie, elle est venue "tout débloquer". Démarre alors un échange d'une violence ininterrompue. Au caractère volcanique d'Audrey répond l'arrogance et l'ironie de Marina. Et l'on va assister à un immense échange de théâtre...

Après les avoir fait jouer toutes les deux dans sa précédente pièce "Actrice", écrire pour ses deux comédiennes-là est apparu comme une évidence à Pascal Rambert, tant il les a trouvées complémentaires. Et il est vrai que cet équilibre entre elles était d'une rare perfection.

L'attente était donc grande de retrouver ces deux immenses actrices partageant le plateau et l'on se demandait ce qu'il allait bien pouvoir trouver pour les réunir. On espérait que ce texte aurait la même force que celui de "Reconstitution", son précédent texte écrit pour Véro Dahuron et Guy Delamotte (du Panta Théâtre de Caen), entrant dans la vérité des êtres avec une émouvante sincérité.

Côté scénographie, rien de nouveau : on retrouve les éternels néons et les sièges de couleurs. Rien ici ne va parasiter l'échange entre les deux femmes où affleurent par bribes les blessures d'enfance.

Il y a celle qui a réussi à être une nageuse de haut niveau (Marina) et celle qui s'acharnait à l'imiter (Audrey) de manière peu concluante. La cadette a vécu des années durant dans l'ombre de sa soeur, l'enfant prodige, sorte de Shirley Temple de la famille, ce qui l'a plongée dans l'affliction.

Il est beaucoup question de la langue entre elle, héritage de leur parents pour qui cela revêtait une importance capitale. Audrey écrit maintenant, elle est critique d'art. C'est l'intellectuelle des deux. Celle qui maîtrise incontestablement mieux les mots, mais se permet pourtant quelques néologismes et dit aussi à Marina : "Si je détruis ta langue, je te détruis toi".

Soudain, à la faveur d'une musique écoutée (un remix de "Wonderful life" de Black) comme une pause, un cessez-le-feu et d'une danse partagée, elles se retrouvent adolescentes, rient ensemble, se rappelant les premiers émois à Bagdad où elles ont vécu jadis en suivant un père ethnologue.

On se dit alors que la musique a tempéré leur ardeur et qu'elles vont se réconcilier. Il n'en est rien puisque les hostilités reprendront et surviendront alors deux monologues sublimes dont le dernier dit par Marina, qui semble s'adresser autant à sa soeur qu'au monde entier, est sûrement un des plus forts du théâtre de l'auteur de "Clôture de l'amour".

A l'issue de ce duel d'une rare intensité, semblable à un combat de boxe, où la parole aura joué son rôle, on comprendra tout l'amour empêché qu'elles ont l'une pour l'autre ; cette souffrance pour chacune de son côté, que l'occasion de ce deuil a enfin permis de réunir et de partager.

Les deux comédiennes dans cet échange de haute tension se rendent coup pour coup et jouent avec une force et une variété de jeu stupéfiantes. Elles sont extraordinaires.

Pascal Rambert signe sans doute avec "Soeurs" sa plus grande pièce et offre à ces deux grandes comédiennes une partition éblouissante qui parle de l'amour et du monde. Et démontre avec éloquence que sans amour, il ne pourra être sauvé.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-02-17 :
Le bois dont je suis fait - Théâtre de Belleville
J'ai pris mon père sur mes épaules - Théâtre du Rond-Point
Maria Dolores y Habibi Starlight - Théâtre Essaion
Barber Shop Quartet - Chapitre IV - Théâtre Essaion
Matin et Soir - Théâtre de l'Aquarium
Merci - La Folie Théâtre
Les membres fantômes - Théâtre La Flèche
Kafka sur le rivage - Théâtre de la Colline
Peur(s) - Théâtre L'Etoile du Nord
Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux - Théâtre de la Croisée des Chemins
A vue - Théâtre de la Tempête

• Edition du 2019-02-10 :
Savannah Bay - Théâtre Le Lucernaire
1300 grammes - Théâtre 13/Seine
Ma grammaire fait du vélo - Théâtre Essaion
Orphée - Théâtre Le Lucernaire
Invisible - Lavoir Moderne Parisien
Sei personaggi in cerca d'autore - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Les Liaisons dangereuses - Comédie Saint-Michel
Les Swinging Poules - Chansons syncronisées - Théâtre Essaion
Ivanov - Théâtre du Nord-Ouest
Les Méfaits du tabac - Théâtre du Nord-Ouest
 

• Archives :
Bois impériaux - Carreau du Temple
Les Echoués - Théâtrede la Huchette
Partage de Midi - Théâtre des Abbesses
Premier amour - Théâtre de l'Atelier
Le Grand Théâtre d'Oklahama - MC93
Les spectacles - Février 2019
Roukiata Ouedraogo - Je demande la route - Théâtre de l'Oeuvre
7 Morts sur Ordonnance - Théâtre Hébertot
Genèse et Médée - Théâtre L'Etoile du Nord
Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée - Théâtre du Marais
Cache Cash - Théâtre Essaion
Tellement Cabaret - Théâtre La Croisée des Chemins
Jours tranquilles à Jérusalem - Manufacture des Oeillets
Rapport pour une académie - Théâtre La Croisée des Chemins
La Chute de la maison Usher - Musée Gustave Moreau
Bérénice - Théâtre Gérard Philippe
Amadigi - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Le Prince travesti - Théâtre 71
Charlotte - Théâtre du Rond-Point
Comme en 14 - Théâtre La Bruyère
La Ménagerie de verre - Théâtre de l'Epée de Bois
Les Ailes du désir - Théâtre 13/Seine
Kolik - Centre Pompidou
Le Songe d'une nuit d'été - Théâtre Le Ranelagh
Les Secrets d'un gainage efficace - Théâtre du Rond-Point
Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins - Théâtre de la Contrescarpe
Dans la peau de Cyrano - Théâtre Le Lucernaire
Les Yeux d'Anna - Théâtre 13/Seine
Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner - MC93
Arctique - Ateliers Berthier
- les derniers (3)
- les derniers albums (3)
- les derniers articles (3)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6401)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=