Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scaramouche Jones
Théâtre de Nesle  (Paris)  décembre 2018

Monologue dramatique de Justin Butcher interprété en langue anglaise par Leslie Clack dans une mise en scène de Patricia Kessler.

La scène se passe le 31 décembre 1999. Le siècle s'achève dans une heure et fera place à un nouveau millénaire. Un clown rentre dans s

Assis à sa table de maquillage, il s'apprête à enlever sa perruque et il annonce qu'il sera mort dans une heure. Pas question pour lui de connaître l'ère nouvelle. Il va mourir à juste cent ans et c'est son histoire fantastique qu'il va conter.

Comment, lui, né à Trinidad, d'une prostituée gitane et d'un père Anglais, va-t-il devenir un clown blanc presque centenaire ? C'est la singulière histoire qu'il va raconter en enlevant un à un ses oripeaux clownesques dans cette ultime danse comique qui va clore sa vie.

Des Antilles à l'Afrique, en compagnie d'un marchand d'esclaves, d'un charmeur de serpents, d'un prince italien, il se rapproche de sa terre promise, l'Angleterre (car son père n'était-il pas "an englishman"). Il lui faudra avant cela connaître l'horreur des camps nazis, où il fera office de clown chargé d'emmener les enfants à la mort.

Ce n'est qu'une fois avoir prouvé qu'il n'était pas complice des nazis, lui le fils d'une bohémienne et d'un père anglais, qu'il deviendra "Scaramouche Jones" et embrassera la carrière de clown avec cette formule qui résume sa vie  et la pièce de Justin Butcher : "50 years to make the clown, 50 years to plays the clown".

Jouée pour la première fois en 2002, par le grand acteur anglais Pete Postlethwaite, dont les Français n'ont pas oublié les prestations dans « Les Virtuoses" et dans de nombreux films anglo-saxons, a été souvent reprise par Justin Butcher lui même. Curieusement jamais traduite en français, elle mériterait de l'être.

Ici, c'est Leslie Clack, excellemment mis en scène par Patricia Kessler, qui embarque le spectateur dans ce récit qui résume le vingtième siècle à la fois farce et tragédie. Il est prodigieux, n'en fait jamais trop, murmure parfois sans que cela devienne un tic de jeu et donne seulement quelques preuves de son art clownesque quand il est censé conduire les petits enfants martyrs à leur supplice.

Même si l'on possède un niveau très moyen en anglais, on peut le suivre en toute confiance, ni actor's studio ni conservatoire, il représente la belle tradition des acteurs anglais classiques, dont il sait éviter l'emphase et la morgue.

On l'a dit, il enlève peu à peu ses habits de clown pour n'être plus au final qu'un vieil homme en sous-vêtements blancs et chaussettes à rayures rouges. Quand le noir se fait, le clown est nu, le clown est mort. Et c'est un moment d'une grande puissance théâtrale auquel auront assisté ceux qui surmonteront leur peur d'un spectacle d'une heure en version originale sans sous ou sur-titres.

Il faut remercier solennellement Monsieur Leslie Clack d'être venu porté la voix de Scaramouche Jones de l'autre côté de la Manche. Il a fait de ce clown un être humain à part entière dont on n'oubliera justement pas toute l'humanité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=