Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scaramouche Jones
Théâtre de Nesle  (Paris)  décembre 2018

Monologue dramatique de Justin Butcher interprété en langue anglaise par Leslie Clack dans une mise en scène de Patricia Kessler.

La scène se passe le 31 décembre 1999. Le siècle s'achève dans une heure et fera place à un nouveau millénaire. Un clown rentre dans s

Assis à sa table de maquillage, il s'apprête à enlever sa perruque et il annonce qu'il sera mort dans une heure. Pas question pour lui de connaître l'ère nouvelle. Il va mourir à juste cent ans et c'est son histoire fantastique qu'il va conter.

Comment, lui, né à Trinidad, d'une prostituée gitane et d'un père Anglais, va-t-il devenir un clown blanc presque centenaire ? C'est la singulière histoire qu'il va raconter en enlevant un à un ses oripeaux clownesques dans cette ultime danse comique qui va clore sa vie.

Des Antilles à l'Afrique, en compagnie d'un marchand d'esclaves, d'un charmeur de serpents, d'un prince italien, il se rapproche de sa terre promise, l'Angleterre (car son père n'était-il pas "an englishman"). Il lui faudra avant cela connaître l'horreur des camps nazis, où il fera office de clown chargé d'emmener les enfants à la mort.

Ce n'est qu'une fois avoir prouvé qu'il n'était pas complice des nazis, lui le fils d'une bohémienne et d'un père anglais, qu'il deviendra "Scaramouche Jones" et embrassera la carrière de clown avec cette formule qui résume sa vie  et la pièce de Justin Butcher : "50 years to make the clown, 50 years to plays the clown".

Jouée pour la première fois en 2002, par le grand acteur anglais Pete Postlethwaite, dont les Français n'ont pas oublié les prestations dans « Les Virtuoses" et dans de nombreux films anglo-saxons, a été souvent reprise par Justin Butcher lui même. Curieusement jamais traduite en français, elle mériterait de l'être.

Ici, c'est Leslie Clack, excellemment mis en scène par Patricia Kessler, qui embarque le spectateur dans ce récit qui résume le vingtième siècle à la fois farce et tragédie. Il est prodigieux, n'en fait jamais trop, murmure parfois sans que cela devienne un tic de jeu et donne seulement quelques preuves de son art clownesque quand il est censé conduire les petits enfants martyrs à leur supplice.

Même si l'on possède un niveau très moyen en anglais, on peut le suivre en toute confiance, ni actor's studio ni conservatoire, il représente la belle tradition des acteurs anglais classiques, dont il sait éviter l'emphase et la morgue.

On l'a dit, il enlève peu à peu ses habits de clown pour n'être plus au final qu'un vieil homme en sous-vêtements blancs et chaussettes à rayures rouges. Quand le noir se fait, le clown est nu, le clown est mort. Et c'est un moment d'une grande puissance théâtrale auquel auront assisté ceux qui surmonteront leur peur d'un spectacle d'une heure en version originale sans sous ou sur-titres.

Il faut remercier solennellement Monsieur Leslie Clack d'être venu porté la voix de Scaramouche Jones de l'autre côté de la Manche. Il a fait de ce clown un être humain à part entière dont on n'oubliera justement pas toute l'humanité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=