Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Philippe Fertray - Pas d'souci ?
Théâtre de la Contrescarpe  (Paris)  décembre 2018

Seul en scène humoristique écrit et interprété par Philippe Fertray dans une mise en scène de Philippe Fertray et Virginie Darmon.

"Pas d'souci ?", le seul en scène de Philippe Fertray sous titré "Halte aux abus textuels", annonce la couleur : celle de la traque humoristique des virus linguistiques et des dérives langagières.

Et des locutions-concepts aberrantes, du jargon internautique, de la traduction improbable d'idiotismes, notamment anglo-saxons tel le "no worries" étasunien devenu la scie "pas d'souci", aux terminologies incompréhensibles, des vacuités de la branchitude aux discours aussi verbeux qu'abscons qui, après avoir été l'apanage des énarques, ont contaminé tous les champs professionnels et toutes les classes sociales, la matière abonde.

Philippe Fertray endosse, au propre et au figuré, le personnage de clown post-moderniste, voire néo-moderniste, pour explorer, avec autant d'humour au second degré que de subtilité, cet effondrement sémantique jusqu'à la frontière de l'absurde et du surréalisme.

Et ce, de l'indigence orale, avec, par exemple, la "voilatisation", à l'empilement incongrus de mots "savants", avec l'aide involontaire de personnalités médiatiques ou médiatisées de tous poils, du journalisme au show-bizz en passant par la planète foot et le barnum politique, qui lui permet d'aborder avec une sagacité aiguisée par l'esprit critique, les grands sujets d'actualité.

Epatant, se référant même à la crème des philosophes dans années 70, Philippe Fertray use intelligemment de la satire jubilatoire et d'une plume inspirée pour tirer sans sommation sur les inepties contemporaines.

Avec la mise en scène survitaminée de Virgine Darmon et la vélocité élocutoire de l'officiant, tout va vite, très vite, et il est conseillé au spectateur de "lâcher prise" tout en "ne lâchant rien" pour profiter de ce décrassage d'oreilles et, accessoirement, de neurones.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
- 16 juin 2019 : C'est la fête !
- 9 juin 2019 : Bientôt l'été
- 2 juin 2019 : sur la bonne pente
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=