Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un cadenas sur le coeur
Laurence Teper  (Quidam Editeur)  janvier 2019

Il est de ces non-dits ancestraux qui font l’effet d’une enclume, un poids invisible qui plane en permanence sur les têtes des aïeux, que les plus jeunes croient être le fantôme d’un arrière-papy, et qui est au fond la traînée de la honte née d’un choix révolu…

Laurence Teper a créé sa propre maison d’éditions après avoir enseigné le français dans un lycée parisien. Et c’est par une froide nuit de septembre qu’elle décida de s’y coller aussi, à l’écriture of course (je suppose que l’envie d’écrire ne lui a pas poussé d’un coup mais j’aime l’image de l’ampoule qui s’allume au-dessus du crâne comme une connectique inspirée…).

Son premier roman s’intitule Un cadenas sur le cœur, une bien douce formule pour illustrer précisément cette présence ectoplasmique des secrets de famille. Et non, il ne s’agit pas de l’ingrédient secret pour décoller du papier peint sans galérer, mais bien d’un gros machin enfoui dans les méandres des mémoires âgées aux bouches désormais scellées.

Années 60, une famille ordinaire, Claire Meunier sautille avec insouciance dans l’enfance d’une banlieue quelconque dont le nom m’échappe, quelque part en France. Claire ne comprend pas ses parents qui ne semblent pas éprouver ce que les couples sont sensés éprouver. Claire en a sa claque de l’échelle sociale et des convenances.

Elle est adolescente, spectatrice des conversations des adultes vieillissants, elle réfléchit beaucoup et se demande souvent ce qu’elle fait là, parfois pourquoi elle y est. Puis elle vieillit, elle aussi, quitte le nid familial et fonde sa propre famille. Rien de moins qu’une vie ordinaire dans un coin ordinaire. En apparence seulement.

Derrière ce qui semblent être les réactions d’un personnage irascible au caractère susceptible et franchement pénible, se cache un irrépressible besoin de comprendre son entourage. C’est exactement là que se trouve le talent de l’auteur, qui réussit la prouesse de nous décrire avec pudeur la fragilité derrière les mines boudeuses.

Claire aime profondément sa famille, à la manière un peu bourrue qu’affectionnent le plus souvent les hommes et leurs accolades préhistoriques. Couche après couche, question après question, elle gratte lentement les superpositions de mensonges allègrement colportés par les anciens jusqu’à sortir de sa caverne et d’être aveuglée par la réalité des faits.

Un cadenas sur le cœur est un roman intelligent sur la quête acharnée de la vérité. Laurence Teper décrit l’accouchement d’un esprit lié à une histoire familiale engoncée dans les tabous et les mensonges, une maïeutique en trois actes, le puzzle d’une vie lentement constitué.

 

Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-03-17 :
Desh - Tofépi
Iggy Salvador - Antoine Zebra
Firebird - Thomas Harnois
Oyana - Eric Plamondon
Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci - David Bates / Carlo Vecce
Lincoln au Bardo - Georges Saunders
Rendez-vous à Samarra - John O'Hara

• Edition du 2019-03-10 :
Un certain Paul Darrigrand - Philippe Besson
Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires - Philippe Val - Raphaël Enthoven
Après - Nikki Gemmell
Boy Erased - Garrard Conley
Les gratitudes / Mon père - Delphine de Vigan - Grégoire Delacourt
Les suppliciées du Rhône - Coline Gatel
L'ombre de la baleine - Camilla Grebe
 

• Archives :
Belle-Amie - Harold Cobert
Trajan - Christophe Burgeon
Ma soeur, serial killeuse - Oyinkan Braithwaite
Requiem - Tony Cavanaugh
Shiloh - Shelby Foote
David Bowie : A Life - Dylan Jones
Comme il pleut sur la ville - Karl Ove Knausgård
Le zéro et le un - Ryan Ruby
Enfer portatif - François Ayroles
Ce que savait la nuit - Arnaldur Indriðason
Le chant des revenants - Jesmyn Ward
Terminus Berlin - Edgar Hilsenrath
Les amis - Aja Gabel
Dans la neige - Danya Kukafka
Sans compter la neige - Brice Homs
Le manufacturier / Responsabilité absolue - Mattias Köping - Jocko Willink & Leif Babin
So sad today - Melissa Broder
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Nylso - Interview
La main noire - Robert Vincent
L'île longue - Victoire de Changy
Angola Janga - Marcelo D'Salete
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Stella Lory - Interview
L'ombre d'un père - Christoph Hein
Une éducation - Tara Westover
L'Amérique derrière moi - Erwan Desplanques
Gangs of L.A. - Joe Ide
Que faire des cons ? - Maxime Rovere
Hunger : une histoire de mon corps - Roxane Gay
Le président des ultra-riches - Michel Pinçon & Monique Pinçon-Charlot
Bacchantes - Céline Minard
- les derniers articles (9)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1641)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=