Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Avalanche Hôtel
Niko Tackian  (Editions Calmann-Lévy)  janvier 2019

Mine de rien, s’il en est un qui commence à se faire une jolie réputation dans l’univers des auteurs de polar, c’est bien Niko Tackian. C’est devenu une agréable habitude que celle de nous proposer pour chaque début d’année un nouveau polar. 2019 ne déroge pas à la règle, après Toxique en 2017 puis Fantazmë, le réalisateur et auteur Niko Tackian nous propose Avalanche Hôtel, toujours publié chez Calmann-Lévy.

"Janvier 1980. Joshua Auberson est agent de sécurité à  l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Il  enquête sur la disparition d’une jeune cliente avec un  sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua  a si froid qu’il perd connaissance…

… et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma. Un rêve, vraiment ?"

Alors voilà, le thriller que nous propose Niko Tackian est à la hauteur de la superbe couverture qu'il introduit. Un vieil hôtel enneigé perdu dans la forêt et des pas dans la neige qui nous invitent à nous y introduire, à nos risques et périls mais aussi pour un plaisir de lecture immense. C’est un thriller diabolique que cet Avalanche Hôtel, un texte entre Shining et Jason Bourne, qui enchantera les amateurs de Stephen King mais aussi tous les autres.

Décidemment, quand on a dans les mains un livre de cet auteur, on éprouve toujours autant de difficultés à s’en séparer. Après nous avoir dépeint un univers angoissant autour de cet hôtel, qui est un personnage à part entière dans le livre, nous avoir fait plonger dans les rêves du personnage principal, l’auteur nous embarque dans une enquête envoûtante mêlant rêves et réalité.

Les chapitres s’enchaînent, toujours aussi courts pour donner un rythme intense à l’histoire. La tension monte au fil des pages, servie par une écriture fluide et efficace. La recette pour réaliser un excellent polar est parfaitement maîtrisé avec des personnages intrigants, des rebondissements à gogo et un final étourdissant, que l’on n’attendait pas.

Mais au-delà de çà, le dernier roman de Niko Tackian se démarque aussi par la propension de l’auteur à nous faire naviguer entre les rêves, les souvenirs et la réalité du personnage. Très souvent, le lecteur se retrouve perdu (dans le bon sens du terme bien sûr) au milieu de tout çà. Evidemment, c’est un moyen pour l’auteur de nous embrouiller pour mieux nous surprendre au final. Et franchement, cela marche merveilleusement bien, toujours sur un fil, sans jamais tomber.

Avalanche Hôtel s’avère donc être un livre d’une grande subtilité, malin, surprenant et extrêmement addictif. Il confirme les qualités de Niko Tackian à nous livrer régulièrement des thrillers d’excellente facture qui font que, depuis maintenant deux ans, nos nouvelles années débutent merveilleusement bien.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Niko Tackian


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-06-23 :
Malamorte - Antoine Albertini
L'évasion du siècle - Brendan Kemmet
La lame - Frédéric Mars
Avis de décès - Zhou Haohui
La solitude Caravage - Yannick Haenel

• Edition du 2019-06-16 :
Le karaté est un état d'esprit - Harry Crews
Etre soldat de Hitler - Benoît Rondeau
Les deux vies de Sofia - Ronaldo Wrobel
Le rêve de la baleine - Ben Hobson
La Nation armée - André Kaspi
Au péril de la mer - Dominique Fortier
Alice - Heidi Perks
Présumé coupable - Vincent Crase
Vue pour la dernière fois - Nina Laurin
Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle - Laurier Turgeon
J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi - Yoan Smadja
 

• Archives :
La vie dont nous rêvions - Michelle Sacks
Le Chant de l'assassin - R.J. Ellory
Le Maître des Limbes - Olivier Bal
Par-delà nos corps - Bérengère Cournut
Le chef du contre-espionnage nazi parle - Walter Schellenberg
London Nocturne - Cathi Unsworth
Cataractes - Sonja Delzongle
Ponti - Sharlene Teo
3 Heures, Un seul peut survivre - Roslund
Alarm ! Les Allemands face au débarquement des Alliés - Benoit Rondeau
Les sept morts d'Evelyn Hardcastle - Stuart Turton
Dans son silence - Alex Michaelides
Travelling - Christian Garcin & Tanguy Viel
A la droite d'Hitler - Nicolaus Von Below
Sa majesté des ombres - Ghislain Gilberti
Les anges de Babylone - Ghislain Gilberti
Des hommes en noir - Santiago Gamboa
Honorer la fureur - Rodolphe Barry
Après le printemps : une jeunesse tunisienne - Hélène Aldeguer
War is boring - David Axe & Matt Bors
Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918 - Fredman
Toute une vie et un soir - Anne Griffin
Carnets clandestins - Nicolás Giacobone
A jeter sans ouvrir - Viv Albertine
Le sauvage - Guillermo Arriaga
Le cri des corbeaux - Matthieu Parcaroli
Vraie folie - Linwood Barclay
Les feux - Shôhei Ôoka
La bombe humaine - Olivier Barruel
La nuit ne dure pas - Jules Gassot
- les derniers articles (10)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1735)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=