Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce F/LOR
Edges  (Ouvré)  novembre 2018

Fabrice Laureau est musicien, arrangeur, multi-instrumentiste et producteur depuis un bon nombre d'années. On avait pu le croiser au sein de NLF3 et comme bassiste chez Prohibition. Il avait également croisé le chemin de Dominique A, Françoiz Breut, Shannon Wright, Herman Düne, ou encore les Dirty Three ou les Married Monk.

Bref, un CV qui rendrait jaloux pas mal de monde et pourtant, c'est seul qu'il a présenté en cette fin d'année son nouveau disque Edges, sous le pseudonyme F/LOR. Une longue épopée électronique de trois quarts d'heure qui ne s'arrête jamais, et qui s'éprend de mutation à chaque seconde. Créée dans des conditions quasi live, cette lente descente en territoires digitaux doit autant à ses pairs qu'à ses impairs. On pense bien évidement à l'école teutonne du début des années 70, mais également à l'abstract plus récente, entre l'évidence d'un Boards Of canada et une complexité à la sauce Autechre.

Pourtant, moins ardue que la musique de ces derniers, elle est également moins anxiogène, offrant de véritables portes vers une lumière incandescente. Les boucles sonores parviennent à immerger Tangerine Dream dans des sources plus récentes. Cette suite de pièces électroniques se densifie à mesure que l'on avance dans le voyage sans jamais pour autant perdre le sens de l'à propos. Pas une minute d’ennui sous couvert d'expérimentations douteuses, Fabrice Laureau a un sens de la concision et de l'enchaînement qui prévalent sur la tentation de s'oublier un peu dans la répétition. Ses paysages sonores défilent alors sans discontinuer, sans jamais proposer de repasser deux fois par le même chemin qu'il traverse avec aisance et inventivité.

De même qu'il ne laisse pas sa musique se faire envahir par les expérimentations trop poussées qui auraient pu rendre l'écoute fastidieuse, il n'oublie jamais non plus de composer, et aussi étrange que cela puisse paraître, sa musique, après quelques écoutes, devient familière et les mélodies se détachent peu à peu pour surgir comme des évidences teintées de chaleur et de soleil. Car oui, Fabrice Laureau distille une musique bien plus chaleureuse qu'il n'y paraît, même si dans la seconde partie, les mouvements s’accélèrent, se multiplient et tendent peu à peu vers un sentiment d'asphyxie. Là aussi réside la force du disque. L'écueil eut été de n'être que facilement linéaire, mais F/LOR accidente volontairement l'ensemble de ses paysages, pour glisser sur le terrain du minimalisme à mesure que sa musique progresse. On est alors étonné de voir combien Fabrice Laureau a su proposer une musique riche en rebondissements sur la durée, s'interdisant ainsi la moindre répétition et tenant l'auditeur en haleine. Une véritable réussite que ce long travelling glacé et onirique qui vous transporte vers des contrées où le désert côtoie l'abondance de Flore.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de F/LOR


Jack Line         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=