Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Julien Libeer & Les Métamorphoses & Raphaël Feye
Lignes Parallèles : Haydn - Lipatti - Mozart  (Evil Penguin)  novembre 2018

L’instrument doit-il dans sa facture participer à la recherche de vérité dans l’interprétation : soit être le plus fidèle possible aux volontés, aux idées du compositeur ? Cette idée née en grande partie avec Nikolaus Harnoncourt en même temps qu’avec la redécouverte du répertoire de l’époque baroque marque une véritable évolution dans la signification de l’instrument et dans un travail de recherche : dans la facture instrumentale, dans les modes de jeu, dans les timbres. Cette quête de vérité ne doit-elle pas s’accompagner d’une même recherche dans l’exécution et la technique instrumentale ?

C’est dans une voie intermédiaire que se situe ce disque. L’ensemble Les métamorphoses joue sur des instruments modernes mais utilisent des instruments anciens comme des flûtes traversières en bois ou des cors naturels. De plus, Julien Libeer joue sur un piano à cordes parallèles de Chris Maene offrant un combiné entre technique et volume sonore du piano moderne et la palette harmonique et de timbres d’un pianoforte. Cette assimilation, union entre modernité et recherche d’une esthétique ancienne ne se trouve pas que dans le choix de la facture instrumentale. On la retrouve également dans le programme de ce disque qui mêle Haydn (Symphonie n°49), Mozart (Concerto pour piano n°27) et Lipatti (Concertino pour piano en style classique) comme point de jonction et d’articulation.

Entre la solennité et la force expressive (sturm und drang) de la symphonie d’Haydn (à la structure lent / vif / menuet / vif dite d’église) et le concerto de Mozart empreint d’une lumière intérieure où plane une certaine mélancolie, d’une "lumineuse sagesse et sérénité" qui définira esthétiquement la dernière année de sa vie se trouve l’accord néo-classicisme plein d’esprit du génial pianiste Dinu Lipatti du concertino pour piano, œuvre de jeunesse qui laisse imaginer ce que le musicien roumain aurait pu composer s’il avait vécu plus longtemps (il est mort en 1950 à 33 ans des suites de sa maladie de Hodgkin).

La profondeur sonore, l’éclat des couleurs et des timbres, l’intensité n’a d’égal que la virtuosité des musiciens et du jeu sans fioritures de Julien Libeer. A écouter donc !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Julien Libeer
Le Facebook de Julien Libeer
Le site officiel de L'Ensemble Les Métamorphoses
Le Facebook de Raphaël Feye


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=