Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Joseph Fisher
Chemin vert  (Microcultures)  décembre 2018

Pourquoi le disque de Joseph Fisher est-il si beau, est-il si intense, en dehors de ses qualités musicales et littéraires ? Parce que ce Chemin vert représente parmi ce qui nous tient le plus à cœur dans la création musicale : l’honnêteté, la passion, l’amour de la culture pop indie, l’indépendance, une exigence du propos, et une humanité.

Joseph Fisher, dont nous avions déjà apprécié son premier EP, Premières prises, c’est lui, c’est nous. C’est nous surtout si nous savions manier la guitare et les mots comme lui. Ses failles, ses doutes, ses bonheurs sont les nôtres. Nous aussi, nous alternons entre gentil garçon ("Chemin vert", "Gardez Tout", "La ville nouvelle"...) et vrai con ("Je ne suis pas gentil", "Les jolies filles"...).

Preuve en est que l’on peut faire semblant, ou pas, d’écrire (très bien) des choses (très) personnelles et de toucher un maximum, et profondément, de gens. Peut-être parce qu’il le fait sans fard, sans détour. La musique, avec Alan Holding à la basse et Paul Mabillot à la batterie (et Joshua Hudes derrière les manettes et Kramer (Galaxy 500) à la masterisation) qui accompagne ses mots est au diapason. Ni totalement rock, ni totalement pop, elle sonne juste, ne transige en rien, elle est comme un écrin, claire, capable de mouvoir et s’émouvoir, simple mais efficace.

Chemin vert pourrait être un regard fin, mordant (lucide ?) sur la vie. En tout cas, il s’inscrit dans la vie. C’est un disque d’adulte, de quarantenaire. Un âge où l’on sait être capable d’être tranchant, littéraire, et qu’il n’est pas forcément nécessaire de faire hurler les guitares. Joseph Fisher est un type bien, sa musique aussi. Forcément.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Premières prises de Joseph Fisher

En savoir plus :
Le site officiel de Joseph Fisher
Le Bandcamp de Joseph Fisher
Le Soundcloud de Joseph Fisher
Le Facebook de Joseph Fisher


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=