Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Screaming Kids
Bien avant que le soleil se lève  (Simple Music For Simple Mind)  septembre 2018

Bien souvent, quand un groupe sort un EP, c’est que c’est un "jeune" groupe qui cherche à se faire un nom, mais pas dans le cas des Screaming Kids. Le groupe est né à Strasbourg en 1988 lors de la fête de la musique. Depuis, le groupe écume les scènes en France, en Europe et le trio étiquetté rock’n’roll, voire rockabilly, voire rock’n’roll hypnotique (j’aime bien ce concept) et en 1990, Roy Williams du label Nervous breakdown tombe sous le charme et le groupe enregistre alors sa première galette Don’t Get Down. Il en vendra 30.000 exemplaires et fera ce qu’on appellerait aujourd’hui le buzz.

Cette notoriété va lui ouvrir les portes du Printemps de Bourges et jouera entre autres pour Thiéfaine, Les VRP, Le Cri de la Mouche, La clinique du Dr Schultz, Parabellum, Dr Feelgood et je n’en cite qu’une partie, crois-moi.

Dans les années 95-96 et jusqu’en 2007 où il rentrera au bercail, le groupe prend ses quartiers à Paris et y écumera les salles de concerts de son rock énervé. Ils apparaîtront également dans le long métrage Robert Mitchum est mort, sorti de 2010, film d’Olivier Babinet et Fred Kihn, road-movie mélancolique et fou.

Avant d’arriver à la sortie de cet EP, le bien nommé Bien avant que le soleil se lève, certainement pour rappeler aux petits jeunes que le groupe n’est pas tombé de la dernière pluie, ils ont sorti quelques albums et participé à de nombreuses compilations européennes.

Dans cet EP, le groupe nous propose leur composition mais aussi des reprises complètement atypiques de "Sweat Dreams" et "Black Dog", respectivement d’Eurythmics et Led Zeppelin, tout en conservant leur griffe rock’n’roll. Et ça fait du bien d’entendre de tels morceaux.

Le groupe qui se compose de Gilles Haezebrouk au chant et à la guitare, de Sébastien Muller à la contrebasse et Sarada Riefstahl à la batterie se prépare à sortir une compilation reprenant leurs 30 années au service du rock et de la musique. Et crois-moi, si ça dépote comme cet EP, tu vas en prendre plein les cages à miel et qu’est-ce que c’est bon !

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Screaming Kids
Le Facebook de Screaming Kids


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=