Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La femme de marbre
Louisa May Alcott  (Editions Finitude)  novembre 2018

Louisa May Alcott a vécu à la fin du 19ème siècle, auteure de littérature jeunesse (Les quatre filles du Dr March), elle utilisait un pseudonyme masculin pour publier d’autres romans plus sombres, comme La femme de marbre que voici.

Blindé de clichés dont les feuilletons télé sont friands, le roman est d’un contemporain étonnant. Louisa May Alcott raconte l’histoire de Cecil, une orpheline à peine adolescente, recueillie par Bazil York, un ancien ami de la famille grincheux. Sculpteur, l’homme se charge de faire de la jeune femme une parfaite œuvre, douce et gracieuse, docile et souriante. Une jolie potiche accro au laudanum en forme de sois-belle-et-tais-toi.

Alors que la jeune Galatée droguée commence à succomber aux charmes d’un autre homme que son tuteur, ce dernier ne voit pas l’idylle du même œil. Parce qu’il n’est lui-même pas insensible aux charmes de Cecil. Triangle amoureux aux vapeurs d’inceste, l’auteure mène son lecteur de rebondissements en surprises avec une facilité déconcertante.

Sombre, le roman a les accents d’un orage sans eau, de lourds nuages planent à l’horizon, s’approchent en une cavalcade silencieuse, menaçant à chaque instant de lâcher leurs trombes sur la douce musique d’un bal enchanté. Au-delà de la distraction littéraire, La femme de marbre décortique les relents de manipulations exercés par Yorke, artiste Pygmalion hanté par sa création.

Pour la première fois traduit en français, le roman a le style des belles lettres, les phrasés enrobés dans un vocabulaire apprêté pour le bal. Cecil est la femme triomphante entre les lignes, princesse féministe au royaume de la domination masculine.

 
 

Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# La Mare Aux Grenouilles #08

Huitième édition de la MAG, la Mare Aux Grenouilles, notre nouvelle émission façon talk show où il est question de musique, lecture, potager, jeux vidéos, et YouTube entre autres. C'est à revoir ici et voici le sommaire et les liens vers les sujets que nous avons abordés.

Lio Lio (Arabella, 1980)

Le Facebook de Lio
Le clip de "Amoureux solitaires"
Le clip de "Banana Split"
Le clip de "Amicalement vôtre"

Tagada Jones De rires & de larmes (At(h)ome, juillet 2020)

Le site officiel de Tagada Jones
Le Facebook de Tagada Jones
Le clip de "De rires et de larmes"

Fabulous Trobadors Le quartier enchantant (Tôt ou Tard, 2005)

Le Soundcloud des Fabulous Trobadors
Le Facebook des Fabulous Trobadors
Le clip de "Y'a des garçons"

Me and that man New Man, New Songs, Same Shit (Napalm Records, juin 2020)

Le site officiel de Me and that man
Le Bandcamp de Me and that man
Le Soundcloud de Me and that man
Le Facebook de Me and that man
Le clip de "By The River" feat. Ihsahn

Juniore Un, Deux, Trois (Le Phonographe, février 2020)

Le Bandcamp de Juniore
Le Soundcloud de Juniore
Le Facebook de Juniore
Le clip de "Ah bah d'accord"

Jean-Yves Ferri De Gaulle à la plage (Dargaud, décembre 2007)

Le teaser de "De Gaulle à la plage"

Mario Ramos C'est moi le plus fort (Ecole des Loisirs, novembre 2002)

Le site officiel de Mario Ramos

Nick Hornby Un mariage en 10 actes (Stock, juin 2020)

Le site officiel de Nick Hornby
Le Facebook de Nick Hornby

Paper Mario The Origami king (Nintendo, juillet 2020)

Le site officiel de Mario Paper
Le teaser de Mario Paper

Il Miracolo Niccolò Ammaniti (Arte, mai 2018)

La boutique d'Arte
La bande annonce d'Il Miracolo
La bande son de Il Miracolo (Swans, Tindersticks, dEUS, Nils Frahm...)

Upload Greg Daniels (Deedle-Dee Productions / 3 Arts Entertainment, mai 2020)

La bande annonce d'Upload

iZombie Rob Thomas (Spondoolie Productions, mars 2015)

Le Facebook de la série
La bande annonce d'iZombie

Les 4 derniers journaux
- 27 septembre 2020 : Autumn Sweater
- La Mare Aux Grenouilles #11
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=