Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oiseau de nuit
Robert Bryndza  (Editions Belfond)  janvier 2019

Un an après avoir découvert cet auteur avec La fille sous la glace, voilà déjà le retour de Robert Bryndza avec un nouveau thriller, Oiseau de nuit, toujours édité chez Belfond. Après le succès rencontré par son premier ouvrage, vendu à plus de deux millions d’ouvrage au Royaume-Uni, l’auteur nous promet de nous faire trembler de nouveau avec un ouvrage psychologique hautement compulsif et paranoïaque.

Alors d’accord, je me suis lancé plein d’espoir dans ce livre, espérant retrouver ce que j’avais pu ressentir en lisant son précédent ouvrage. Retrouver son enquêtrice Erika Foster fut un réel plaisir et une fois de plus, j’ai pris un grand plaisir à retrouver Robert Bryndza.

Au court d’une nuit caniculaire, l’inspectrice Erika Foster est appelée sur une scène de crime épouvantable. Un médecin renommé vient d’être retrouvé asphyxié dans son lit, un sac en plastique sur la tête, les poignets attachés. Très vite, l’enquête s’oriente vers un jeu sexuel qui aurait mal tourné.

Quelques jours plus tard, le corps d’un journaliste de tabloïds est découvert dans des circonstances similaires. Le doute n’est alors plus possible pour l’enquêtrice et son équipe ! Un serial killer rode et s’en prend à des hommes brillants qui ont une vie secrète. Quel peut être son mobile ?

Comme toujours, il faut faire vite, traquer ce meurtrier alors qu’une vague de chaleur plonge la ville en pleine torpeur, pour faire en sorte que ce tueur noctambule ne frappe pas de nouveau.

Rien de bien original dans l’histoire, des meurtres qui s’enchaînent, une inspectrice qui perd le fil et qui doit faire face à des hommes autour d’elle qui ne lui facilite pas la tâche. C’est classique et déjà vu mais pour autant cela fonctionne toujours aussi bien car l’auteur a pris soin de donner une forte dimension à son ouvrage autour du personnage du tueur, un être psychologiquement dérangé au passé trouble qui, au final, va expliquer ses crimes. La prétention de départ nous proposant un thriller hautement compulsif et psychologique s’avère parfaitement vraie. Robert Bryndza ne nous a pas menti.

Nul besoin d’avoir lu le premier ouvrage de l’auteur pour suivre celui-ci ! Au contraire, il y a fort à parier que vous irez lire son précédent qui sort au même moment en poche. Quelques jours suffiront pour terminer le livre tant il se dévore comme tous les bons thrillers qui font le choix de nous proposer une intrigue rondement menée, autour de rebondissements et de fausses pistes menant à un final inattendu.

Oiseau de nuit est donc un livre sans surprise, si ce n’est son dénouement, terriblement efficace car parfaitement construit qui a le grand mérite de nous permettre de voir évoluer une enquêtrice que l’on avait particulièrement appréciée dans La fille sous la glace. Il a déjà sa place toute trouvée dans ma bibliothèque, au niveau des polars et thrillers d’excellentes factures que je n’hésite pas à conseiller à mes meilleur(e)s ami(e)s.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La fille sous la glace" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Robert Bryndza
Le Facebook de Robert Bryndza


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=