Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Retour à Reims
Espace Cardin  (Paris)  janvier 2019

Spectacle conçu et mis en scène par Thomas ostermeier d'après l'essai éponyme de Didier Eribon, avec Cédric Eeckhout, Irène Jacob, Blade Mc Alimbaye.

Dans un studio d'enregistrement sans particularité autre qu'être celui d'un musicien-rappeur (Blade Mc Alimbaye) soucieux de son matériel, une actrice (Irène Jacob) enregistre le commentaire du documentaire d'un ami réalisateur (Cédric Eeckhout) consacré au philosophe et sociologue militant de la cause homosexuelle Didier Eribon.

Sous le titre "Retour à Reims", celui-ci a consigné par écrit son "coming out de classe" après sa rupture de ban avec une famille plébéienne, notamment un père qui acceptait mal son homosexualité, et, à l'issue de ses études secondaires, avec le reniement de son origine sociale pour devenir indique-t-il "un transfuge social" en autres termes un intellectuel bourgeois.

Sur le plateau, dans la mise en scène de Thomas Ostermeier, peu d'action dramatique à l'exception d'une confrontation conceptuelle suscitée par l'actrice, une actrice "engagée" qui ne se contente pas d'être une voix en contestant le point de vue du réalisateur notamment sur la nécessité d'inclure les "gilets jaunes", et la scène finale inattendue dont la primeur revient au spectateur.

L'essentiel consiste donc au visionnage du film réalisé par le vidéaste Sébastien Dupouey et Thomas Ostermeier qui se présente comme un documentaire classique avec un assemblage d'images actuelles de Didier Eribon dans les lieux de son enfance et d'images d'archives sur les luttes ouvrières.

Et ce ne sont pas tant les images qui peuvent interpeller, que les commentaires, même si dispensés d'une voix atone au ton à la limite du mélodramatique qui, sur la longueur près de deux heures, incite à la somnolence, qui dressent, passant de l'individuel-biopic au collectif, un état des lieux des situations socio-politiques européennes.

Ainsi, ils reprennent des réflexions contemporaines, entre autres, sur l'"embourgeoisement" de la classe ouvrière par l'incitation au consumérisme, sa dérive politique historique, de la gauche communiste vers l'extrême droite, les mécanismes d'exclusion dont celui de l'école et, surtout, à saisir au vol, les novations terminologiques du discours politique, telle celle du "vivre ensemble", ressortant au moralisme pour, au mieux, masquer son incurie, et, au pire pour affirmer son cynisme.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau
- 7 juillet 2019 : Menu fraîcheur
- 30 juin 2019 : Il fait beau et chaud
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=