Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Faiseur de théâtre
Théâtre Dejazet  (Paris)  janvier 2019

Comédie dramatique de Thomas Bernhard, mise en scène de Christophe Perton, avec Manuela Beltran, Eric Caruso, Barbara Creutz, Agathe L’Huillier, André Marcon et Jules Pélissier.

"Le Faiseur de théâtre" de Thomas Bernhard est l'une des dernières pièces du maître autrichien. Elle répond aux canons classiques de ses pièces les plus célèbres : un imprécateur fustige la société autrichienne dont il se révèle au fond un parfait membre.

Bruscon, acteur d'État, qui a été très célèbre se retrouve au fin fond de la campagne autrichienne, dans un simili-théâtre qui n'est en réalité qu'une auberge dotée d'un espace pouvant faire scène. Bruscon et sa troupe familiale vont interpréter un drame historique fumeux dont il est l'auteur, et dans lequel interviendront, entre autres, Madame Curie et Napoléon.

Toute la pièce se déroule avant la représentation. L'atmosphère est tendue, le temps est à l'orage : la représentation aura-t-elle lieu et dans quelles conditions ? Tel est l'enjeu de ce "Faiseur de théâtre" mis en scène par Christophe Perton et bénéficiant dans le rôle-titre de la présence d'André Marcon.

Il y a quelques années, on avait pu voir à l'Athénée une version du "Faiseur de Théâtre" créée par Julia Vidit avec François Clavier dans le rôle de Bruscon.A la différence de la scénographie de Christophe Perton et de Barbara Creutz (également en charge des très réussis costumes), celle de la version précédente marquait vraiment qu'on était dans une auberge.

Ici, au contraire, la scène dans la scène est un "mini-théâtre" à l'italienne laissant à penser que les comédiens sont quand même dans leur univers. Les personnages de l'aubergiste, qualifié d'hôtelier (Eric Caruso) et de sa fille Erna (Manuela Beltran) sont eux aussi moins décalés et arborent des tenues compatibles avec celle de la troupe. Dès lors, quand Bruscon vitupère, on n'a pas l'impression qu'il puisse être "fou" ou même que le roi du théâtre soit nu.

Au contraire, si, au fil des indications qu'il donne à ses acteurs ou des remontrances qu'il leur fait, notamment à son fils Ferrucio (Jules Pellissier) sa pièce paraît de plus en plus étrange, elle est néanmoins plausible.

André Marcon conduit donc son affaire avec autorité, mais n'exagère pas sa tendance à se moquer de tous et de toutes. De plus, ses tirades sont entrecoupées de conseils à ses proches comme sa femme (Barbara Creutz) ou sa fille Sarah (Agathe L'Huillier), détruisant l'effet "morceau de bravoure".

Avec André Marcon, le ton bernhardien se fait plus subtil et sa colère plus sensée. C'est une proposition un peu singulière mais justifiée totalement par son jeu.

Ceux qui n'auraient jamais rien vu du théâtre de Thomas Bernhard seront de toute façon emportés par ce théâtre fort en mots qui résonnent. Reste aux "habitués" à déterminer s'il en fait assez ou pas assez. En tout cas, plus de trente ans après sa création, cette pièce est désormais un classique incontournable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
- 22 décembre 2019 : Joyeux Noël
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=