Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bacchantes
Céline Minard  (Editions Rivages)  janvier 2019

Si vous avez une heure devant vous, n’hésitez pas à vous jeter sur le petit ouvrage d’un peu plus de 100 pages que nous propose l’excellente Céline Minard avec Bacchantes, son dernier livre publié chez Rivages.

Dire que Céline Minard est une écrivaine atypique est un euphémisme, ses derniers ouvrages sont là pour en témoigner. Depuis la parution de ses premiers ouvrages, elle n’a eu de cesse de casser les codes de la littérature, nous offrant des romans incroyables comme Bastard Battle ou Faillir être flingué.

Bacchantes, son dernier ouvrage qui vient de sortir, ne déroge pas à cette règle. Après nous avoir promenés dans une épopée médiévale puis au fin fond du Far-West, nous voilà plongés dans la baie de Hong-Kong au moment où une gigantesque tempête s’annonce. Un typhon menace cette baie et la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée du monde, installée dans d’anciens bunkers de l’armée britannique.

Un trio de braqueuses, aux agissements excentriques, s’y est infiltré et retient en otage l’impressionnant stock de M Coetzer, estimé à 350 millions de dollars, composé de Château Pétrus et autres Romanée Conti.

Autour de ces trois excentriques, la Clown, la Bombe et la Brune, Céline Minard revisite avec brio les codes du film de braquage autour du motif du vin pour distiller un cocktail explosif où l’ivresse et le désir féminin subvertissent l’ordre établi.

Une fois encore, Céline Minard nous prouve sa grande imagination, son talent hors pair pour nous proposer une lecture jubilatoire, servie ici par une dimension cinématographique dans laquelle les dialogues entre les braqueuses et les négociateurs sont drôles et incisifs. Les personnages sont caricaturés intelligemment, l’arrivée du typhon donne une tension à l’histoire qui se doit, à mon humble avis, d’être lue d’une traite.

Jouissif, jubilatoire et subversif, le dernier ouvrage de Céline Minard s’avère être aussi une formidable réflexion sur la valeur des choses, ici autour du vin et de ses prix vertigineux. Le final est juste sublime, comme pour couronner le talent de ce petit ouvrage et de son auteure.

C’est une fois encore, un immense régal et une expérience incroyable que celle de lire le nouvel ouvrage de Céline Minard.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-02-17 :
Dans la neige - Danya Kukafka
Sans compter la neige - Brice Homs
Le manufacturier / Responsabilité absolue - Mattias Köping - Jocko Willink & Leif Babin
So sad today - Melissa Broder
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Nylso - Interview
La main noire - Robert Vincent
L'île longue - Victoire de Changy

• Edition du 2019-02-10 :
Angola Janga - Marcelo D'Salete
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Stella Lory - Interview
L'ombre d'un père - Christoph Hein
Une éducation - Tara Westover
L'Amérique derrière moi - Erwan Desplanques
Gangs of L.A. - Joe Ide
Que faire des cons ? - Maxime Rovere
Hunger : une histoire de mon corps - Roxane Gay
Le président des ultra-riches - Michel Pinçon & Monique Pinçon-Charlot
 

• Archives :
Bacchantes - Céline Minard
L'appel - Fanny Wallendorf
L'étranger dans la maison - Shari Lapena
Comment l'empire romain s'est effondré - Kyle Harper
Les Outrages - Kaspar Colling Nielsen
Les dévastés - J. J. Amaworo Wilson
Le paradoxe du bonheur - Aminatta Forna
La procession infinie - Diego Trelles Paz
Retour à Budapest - Gregor Sander
Les nuits d'une damoiselle (après vous, Messieurs !) - Stéphanie Berrebi
Lincoln Highway 750 - Bernard Chambaz & Barroux
L'empreinte - Alexandra Marzano-Lesnevich
Battements de coeur - Cécile Pivot
La paix - André Tardieu
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Exposition Milo Manara, itinéraire d'un maestro de Pratt à Caravage
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Tsutomu Nihei - L'arpenteur des futurs
Phagocytose - Marcos Prior & Danide
Essence - Fred Bernard & Benjamin Flao
Foulques - Véronique Boulais
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #46 (édition 2019) - Bernadette Després - Taiyou Matsumoto - Tsutomu Nihei - Richard Corben - Rumiko Takahashi - Emmanuel Guibert - Chris Ware - Riad Satouff - Frank Le Gall - Emil Ferris - Pierre-Henry Gomont - Tom Haugomat - Jesse Jacobs - Jérémie Moreau - Milo Manara
Ce que je peux enfin vous dire / Devenir - Ségolène Royal - Michelle Obama
Le pays des oubliés - Michael Farris Smith
Les amochés - Nan Aurousseau
Anatomie d'un scandale - Sarah Vaughan
Des hommes couleur de ciel - Anaïs Llobet
La transparence du temps - Leonardo Padura
Vesoul, le 7 janvier 2015 - Quentin Mouron
Les couleurs de Fosco - Paola Cereda
Oiseau de nuit - Robert Bryndza
Vigile - Hyam Zaytoun
- les derniers articles (9)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1614)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=