Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bacchantes
Céline Minard  (Editions Rivages)  janvier 2019

Si vous avez une heure devant vous, n’hésitez pas à vous jeter sur le petit ouvrage d’un peu plus de 100 pages que nous propose l’excellente Céline Minard avec Bacchantes, son dernier livre publié chez Rivages.

Dire que Céline Minard est une écrivaine atypique est un euphémisme, ses derniers ouvrages sont là pour en témoigner. Depuis la parution de ses premiers ouvrages, elle n’a eu de cesse de casser les codes de la littérature, nous offrant des romans incroyables comme Bastard Battle ou Faillir être flingué.

Bacchantes, son dernier ouvrage qui vient de sortir, ne déroge pas à cette règle. Après nous avoir promenés dans une épopée médiévale puis au fin fond du Far-West, nous voilà plongés dans la baie de Hong-Kong au moment où une gigantesque tempête s’annonce. Un typhon menace cette baie et la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée du monde, installée dans d’anciens bunkers de l’armée britannique.

Un trio de braqueuses, aux agissements excentriques, s’y est infiltré et retient en otage l’impressionnant stock de M Coetzer, estimé à 350 millions de dollars, composé de Château Pétrus et autres Romanée Conti.

Autour de ces trois excentriques, la Clown, la Bombe et la Brune, Céline Minard revisite avec brio les codes du film de braquage autour du motif du vin pour distiller un cocktail explosif où l’ivresse et le désir féminin subvertissent l’ordre établi.

Une fois encore, Céline Minard nous prouve sa grande imagination, son talent hors pair pour nous proposer une lecture jubilatoire, servie ici par une dimension cinématographique dans laquelle les dialogues entre les braqueuses et les négociateurs sont drôles et incisifs. Les personnages sont caricaturés intelligemment, l’arrivée du typhon donne une tension à l’histoire qui se doit, à mon humble avis, d’être lue d’une traite.

Jouissif, jubilatoire et subversif, le dernier ouvrage de Céline Minard s’avère être aussi une formidable réflexion sur la valeur des choses, ici autour du vin et de ses prix vertigineux. Le final est juste sublime, comme pour couronner le talent de ce petit ouvrage et de son auteure.

C’est une fois encore, un immense régal et une expérience incroyable que celle de lire le nouvel ouvrage de Céline Minard.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=