Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Caroline Loeb
Comme Sagan  (L'Autre Distribution)  février 2019

Après un hommage à George Sand, elle joue le rôle de Françoise Sagan au théâtre, dans le spectacle du même nom. Ecrit à partir d’interview de Sagan et mis en scène par Alex Lutz, fan de la dame à la mèche, le spectacle Françoise par Sagan est mis en musique sur Comme Sagan, et c’est Caroline Loeb qui tient la flamme dans le rôle principal.

En toute mélancolie, de douces valses en piano-voix et pas comptées, l’album rassemble l’esprit de Sagan. Auteure oblige, il est ici essentiel de s’attarder sur les textes. Certains sont mis en musique comme "Bonjour New York", entre slam et rap, du Sagan blablaté, décrivant la grosse pomme comme on la traverserait au vol, ondulant aux volutes des cordes du Well Quartet.

D’autres morceaux sont des créations originales nées de la patte de collaborations amicales : Jean-Louis Piérot à la composition, Marcelo Guilliani à la basse, Raphaël Chassin à la batterie et aux percussions, Alexis Anerilles aux claviers et trompettes et le Well Quartet de cordes pour la petite touche de classe qui va bien dans l’ensemble pour lier la sauce.

Rythmé comme on gravit les étages, bardé comme un âne d’emballages inutiles que nous redescendrons dans un autre sac quelques jours plus tard, "Rien ne va plus" est une sorte de pétage de plomb en forme de stress insomniaque, à contempler le plafond en pensant aux inepties qui nous tiennent éveillé : "La Ferrai, Mes illusions, L’homme de ma vie, La femme aussi, Le carton de, L’invitation, de chez Castel, Et la maison, Mes clés, mes cigarettes, Et mon joli étui, Et ma raison, Les plus belles années, De ma vie, Sur le tapis, Et tourne en rond, La boule blanche, tout est perdu, Rien ne va plus".

Ecouter Caroline Loeb jouer Sagan, c’est entrer dans l’univers écorché de dame Françoise, c’est s’immerger dans un grand lac de solitude, sans autre spectateur que d’imposants conifères nous regardant l’œil sévère et se fichant de ce qu’il peut nous arriver sous l’immobile surface. "A tout l’on s’esquinte, à la tierce à la quinte, un rien qui nous submerge et partout l’on s’éreinte, pas une rive, pas une berge ou n’ai poussé la plainte, et pas une page vierge que le malheur n’emprunte" ("A tout l’on s’écorche").

Pour être tout à fait honnête, je me suis arrêtée sur cet album parce que la nonchalance de Caroline Loeb jurant dur comme fer que "c’est la ouate qu’elle préfère" réussit toujours à illuminer un ou deux instants par-ci par-là de mon quotidien. Au final, Comme Sagan m’a soufflé les mots qui manquaient à ces bonheurs fous furieux et ces angoisses arides. "On ne sait jamais ce que le passé nous réserve, un non-dit balayé sous le tapis, d’un revers de main, de manche et le malentendu qui revient en boomerang, à force d’être tu" ("On ne sait jamais ce que le passé nous réserve"). Parenthèse trotte menue toute de joies et de peines.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Caroline Loeb en concert au Grand Point Virgule (vendredi 1er février 2019)

En savoir plus :
Le site officiel de Caroline Loeb
Le Facebook de Caroline Loeb


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-04-14 :
Laurent Montagne - Interview
Yules - A Thousand Voices
Accident - Dernier Voyage EP
Sola - Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Orouni - Partitions
In Volt - Free
Monsieur et tout un orchestre - Homme Demain
Le Bal des Enragés - Interview
Cassia - Replica
Tarsius - Avancer
Guillo - Macadam Animal

• Edition du 2019-04-07 :
Mes souliers sont rouges - Ce qui nous lie
Hat Fitz & Cara - Hand it over
Steeple Remove - Vonal-Axis
AqME - Requiem
Les Sheriff - Interview
Novatom - Les Sheriff - Salle Guy Poirieux
Andy Emler & David Liebman - Journey Around the Truth
Novatom - Interview
Christophe Rousset & Les Talens Lyriques - François Couperin : Concerts Royaux
Les Vents Français - Moderniste
The Stroppies - Whoosh!
Baptiste W. Hamon - Soleil, soleil bleu
 

• Archives :
Bjørn Berge - Who else ?
Emilie Zoé - The Very Start
Beth Gibbons - Henryk Górecki : Symphony no. 3, Symphony of sorrowful songs
Keren Ann - Bleue
These New Puritans - Inside the Rose
Albert Roussel - Albert Roussel Edition
Marc Delmas - La superficie du ciel
Jacques Air Volt - Rêvolt
Michel Roques - Jean-Charles Capon - Chorus / L'Univers-Solitude
Stuck in the Sound - Interview
Bertrand Belin - Interview
Antoine Karacostas Trio - Insulary Tales
Malik Djoudi - Tempéraments
LANE (Love And Noise Experiment) - A shiny day
Mo Cushle - Ma Chair, Mon Sang
Julien Dexant - Whispered Songs
The Wild Classical Music Ensemble - Tout va bien se passer
Olivier Latry - Bach to the Future
Cyrille Aimée - Move On - A Sondheim Adventure
Andrew Bird - Interview
Gilles Poizat - Horse in the house
Attic Lights - Love In The Time Of Shark Attacks
Frédéric Lo - Interview
Fastened Furious - 10 ans plus tarés
Manu Lanvin & the Devil Blues - Grand Casino
Tamino - L'Aéronef
Erik Truffaz Quartet - L'Aéronef
Mass Hysteria - Interview
Ophélie Gaillard - Sandrine Piau - Ensemble Pulcinella - Boccherini
The Young Gods - Data Mirage Tangram
- les derniers albums (5582)
- les derniers articles (124)
- les derniers concerts (2282)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1062)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=