Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Liaisons dangereuses
Comédie Saint-Michel  (Paris)  février 2019

Comédie dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Choderlos de Laclos, adaptation et mise en scène de Joël Coté, avec une distribution de 21 comédiens en alternance.

Joël Cote, comédien ,metteur en scène et intervenant au sein des cours de théâtre et ateliers pour amateurs expérimentés dispensés au sein de la Compagnie Bob & Aglaé, propose avec sa version resserrée du fameux roman épistolaire "Les Liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos un spectacle inédit.

Non seulement en raison d'une conséquente distribution en alternance de 21 comédiens en configuration différente à chaque représentation pour camper les 8 personnages principaux mais par le doublement d'un des deux protagonistes centraux, celui du vicomte de Valmont.

En effet, sa partition est dispensée par deux comédiens pour matérialiser la dichotomie schizophrénique qui va s'emparer de celui-ci, libertin avéré engagé dans un pacte lunaire avec la machiavélique marquise de Merteuil, succombe au sentiment amoureux.

Un décor minimaliste, quelques notes du thème "L'ucello magico" composé par Nino Rota pour le film "Casanova" de Federico Fellini, et la décontextualisation opérée par des costumes de ville contemporains, suffisent pour que se développe l'intrigue construite comme une tragédie classique.

Car celle-ci se révèle comme une histoire de vengeance, celle de Madame de Merteuil (Adèle Nicolas), courroucée de voir entrer dans son entourage personnel, par un mariage avec Cécile (Noha Dagman) déjà amoureuse du chevalier Danceny (Julien Degoud) et fille d'une de ses parentes Madame de Volanges (Janine Reguart), un ancien amant qui l'a éconduite, qui missionne son alter ego masculin le vicomte de Valmont pour déniaiser l'ingénue et ridiculiser son futur époux.

Celui-ci, libertin qui batifole avec la jolie Emilie (Siegrid Notari) mène l'entreprise tout en étant engagé une autre "turpitude", celle de conquérir Madame de Tourvel (Sandrine Fisch), un bastion de pruderie et de fidélité conjugale, qui va le mener à sa perte.

Joël Cote assure une direction d'acteur émérite et la prestation des officiants, avec une mention spéciale pour Adèle Nicolas magistrale en vénéneuse femme fatale, la sensibilité sans mièvrerie de Sandrine Fisch et l'articulation des deux Valmont réussie par Olivier Quentel et Christian Debray, s'avère d'autant plus remarquable qu'ils sont comédiens amateurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=