Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Amérique derrière moi
Erwan Desplanques  (Editions de l'Olivier)  janvier 2019

C’est un court roman, d’à peine 180 pages que nous propose Erwan Desplanques en ce début d’année 2019 avec L’Amérique derrière moi, publié aux éditions de l’Olivier. Né en 1980, Erwan Desplanques a grandi à Reims. Après des années de journalisme à Télérama, il s’est installé à Hossegor et collabore régulièrement à la revue Décapage depuis sa création. Il a déjà publié un premier roman en 2013, Si j’y suis puis un recueil de nouvelles, Une chance unique, sélectionné pour le prix Goncourt de la nouvelle en 2016.

Avec L’Amérique derrière moi, Erwan Desplanques nous propose un court roman qui conjugue avec une grande habilité la vérité autobiographique et l’invention romanesque. Son narrateur apprend la veille de Noël que sa femme attend un heureux évènement. Simultanément, il apprend aussi que son père est atteint d’une tumeur incurable. Il nous raconte alors cette période étrange pendant laquelle l’attente d’un heureux évènement et l’imminence d’un grand malheur finissent par se confondre.

A travers les personnages du couple parental, passionnel et turbulent, l’excentricité du père qui voue une passion inconditionnelle pour les Etats-Unis, les traces de la dernière guerre mondiale, l’auteur nous emmène en excursion, autour de plusieurs générations, au sein d’une famille singulière, à la fois unie et désunie, aimante et maltraitante. Chemin faisant, avec une très grande élégance d’écriture, bercé par une grande lucidité, Erwan Desplanques nous présente chacun et enchaîne les situations sous leurs aspects les plus comiques et les plus déchirants.

Le narrateur nous raconte son enfance, l’occasion pour lui pour évoquer l’admiration excessive, parfois ridicule, de son paternel pour les Etats-Unis. Le récit du narrateur oscille entre évocations du passé et le présent autour de sa femme enceinte et les visites à son père malade qui habite à Reims. On entre dans l’intimité de l’auteur sans que cela soit gênant, on passe du rire aux larmes, notamment pour ce qui est des passages concernant la mort du père et la fin du livre s’avère être particulièrement sublime, expliquant notamment le titre de l’ouvrage.

L’Amérique derrière moi est un très bel ouvrage, sincère et pudique dans lequel l’auteur a su trouvé la distance parfaite avec son lecteur. Il est de ces romans qui parlent à tous ceux qui ont connu l’attente d’un enfant mais aussi la maladie d’un parent. Il est aussi une formidable ode à la vie, à la nouvelle vie, celle que prendra son auteur (et narrateur) pour quitter Paris et rejoindre la province.

L’Amérique derrière moi est un petit bijou, tout simplement, un livre qu’il faut lire, qui ne vous décevra pas.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-04-28 :
Les âmes englouties - Susanne Jansson
Un fruit amer - Nicolas Koch
Presidio - Randy Kennedy
Allons-nous sortir de l'Histoire ? - Jacques Julliard
Comment faire mentir les cartes - Mark Monmonier
Silens Moon - Pierre Cendors
Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or - Jane Smiley
Sombre avec moi - Chris Brookmyre

• Edition du 2019-04-14 :
Mujurushi, Le signe des rêves : volumes 1 & 2 - Naoki Urasawa
La guerre des autres - Rumeurs sur Beyrouth - Bernard Boulad, Paul Bona & Gaël Henry
Deux femmes - Song Aram
1793 - Niklas Natt Och Dag
3 minutes - Anders Roslund & Börge Hellström
Vindicta - Cédric Sire
Je ne sais rien d'elle - Philippe Mezescaze
En lieu sûr - Ryan Gattis
 

• Archives :
C'est aujourd'hui que je vous aime - François Morel & Pascal Rabaté
Mémoire brisée - E.O. Chirovici
La guerre des scientifiques - Jean-Charles Foucrier
Barracoon / Article 36 - Zora Neale Hurston - Henri Vernet
Parasite - Sylvain Forge
La cartographie des Indes boréales - Olivier Truc
L'enquête Hongroise - Le tour du monde 1 / Vous êtes de la famille ? - Bernard Guetta - François-Guillaume Lorrain
Ce que cela coûte - Wilfred Charles Heinz
A propos des gilets jaunes : La victoire des vaincus / Charlot déprime suivi de Un rêve de Charlot - Edwy Plenel - Grégoire Bouillier
Lune noire - Anthony Neil Smith
Un mariage sur écoute - John Jay Osborn
Sinestra - Armelle Carbonel
Des oiseaux rouge sang - Mohammed Hanif
3 secondes - Anders Roslund & Börge Hellström
Le chien de Madame Halberstadt - Stéphane Carlier
La maison - Vanessa Savage
La faille du temps - Jeanette Winterson
La punition qu'elle mérite - Elizabeth George
Ce qui ne tue pas - Rachel Abbott
La cage - Lilja Sigurðardóttir
Une Confession - John Wainwright
Festival Quais du Polar #15 (édition 2019) - Roberto Saviano - Elizabeth George - Michael Connelly - Ron Rash - Brian De Palma - Arturo Pérez-Reverte - James Sallis - Sandrine Collette - Hervé Le Corre - Kent - Georges Simenon
La transparence selon Irina / Une année de cendres - Benjamin Fogel - Philippe Huet
Animal - Sandrine Collette
Desh - Tofépi
Iggy Salvador - Antoine Zebra
Firebird - Thomas Harnois
Oyana - Eric Plamondon
Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci - David Bates / Carlo Vecce
Lincoln au Bardo - Georges Saunders
- les derniers articles (10)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1680)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=