Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 1300 grammes
Théâtre 13/Seine  (Paris)  février 2019

Comédie dramatique de Léonore Confino, mise en scène de Catherine Schaub?, avec Bruno Cadillon, Bénédicte Choisnet, Yvon Martin, Denis Sebbah et Tessa Volkine accompagnés par le musicien Edouard Demanche.

"1300 grammes" est le poids moyen d’un cerveau humain. qui porte notre savoir, nos réflexions, nos émotions, nos souvenirs, nos sentiments les plus intimes. On pense ce cerveau figé, mais il se réinvente en permanence. On se fie à lui, mais il nous ment sans cesse.

Ce que va découvrir Camille (Bénédicte Choisnet), jeune auteure victime d’un AVC et qui tire, depuis son lit d’hôpital, le fil d’Ariane la conduisant dans les dédales de son esprit.

Elle y croisera de drôles de personnages : un conférencier très TED talk promouvant son best-seller "Welcome to your fucking brain" (Youri, joué par Yvon Martin), un partenaire d’écriture au bord de la crise de nerf (Farid, interprété par Denis Sebbah), un quinquagénaire en charge d’un lieu culturel et qui s’en prend aux "scolaires" des mercredi après-midi à défaut de pouvoir parler à sa femme qui vient de le quitter ou à son fils qui le blâme de cette séparation (Bruno Cadillon en Monsieur Grach), et enfin une vagabonde aux pieds malodorants (Tessa Volkine) très énigmatique.

Amour, haine, culpabilité, le voyage de Camille à l’intérieur de son propre cerveau va faire émerger sentiments, souvenirs et émotions volontairement enfouis, pour trouver au cœur son labyrinthe intérieur le minotaure qui la hante depuis tant d’année et l’empêche de se mettre au service de son propre bonheur.

Inspirée par sa propre histoire Léonore Confino, l’auteure, propose aux spectateurs un voyage tortueux - tel le suivi d’une information dans un dédale neuronale - juxtaposant en apparence les saynètes, semblant passer du coq à l’âne, mais tissant néanmoins patiemment les fils d’un canevas bien pensé.

Les interrogations de Camille sur son cerveau défaillant viennent se lire à la lumière des informations données par Youri, le conférencier, tandis que les déboires de Farid et Monsieur Grach illustrent l’incroyable puissance de nos capacités émotionnelles et cognitives à jouer contre nous-mêmes.

La mise en scène de Catherine Schaub, mouvante, organique, ainsi que la très onirique scénographie de Anne Lezervant, basée sur un jeu de structures légères et modulables sur lesquelles se projettent des images, contribuent au cloisonnement clair des différents éléments du patchwork narratif tout en renforçant l’allégorie filée tout au long du spectacle de la plasticité cérébrale, socle de notre capacité de résilience.

Rêves et réalité finissent par se fondre dans des éléments plus proches de la métaphore jusqu’à l’apothéose de l’exploration physique du cerveau de Camille par elle-même et Youri, petite pépite visuelle de cette création. La musique live, interprétée par Edouard Demanche à la batterie, clavier et guitare, enrobe l’ensemble d’une atmosphère parfois légère mais le plus souvent oppressante.

Il en résulte un spectacle inclassable, porté par des acteurs toujours justes, malgré une partition difficile, à la fois voyage initiatique et récit dramatique, sorte d’inventaire émerveillé et très bien documenté de nos capacités cognitives véhiculant in fine un message d’espoir et posant une question essentielle : qui sommes-nous vraiment, au plus profond de notre être, au-delà de ce que nous nous cachons à nous-même et qui nous fait honte ?

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=