Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kerguelen
Comme le froid EP  (PHW Records)  décembre 2018

Il est des albums, des EP, des morceaux de musique (comme d’autres œuvres d’ailleurs) qui se laissent facilement apprivoiser et dès le premier contact, on est séduit, on comprend la démarche, on peut s’abandonner. Cela ne préjuge en rien bien sûr de la qualité de l’œuvre.

Il est, à l’inverse, des œuvres avec lesquelles la rencontre va être beaucoup plus longue, difficile, comme si elles se faisaient désirer ou parce que nous ne sommes pas prêts.

Comme le froid de Kerguelen fait partie de cette catégorie. Les 5 titres se méritent et, comme un périple sur la banquise, immergé au cœur du "Blanc" de la neige et de la glace, dans un premier temps, on ne distingue rien de précis, les contours restent flous.

C’est "Blanc", à perte de vue, comme la musique de Kerguelen peut sembler "uniforme". En effet, cette musique trip-hop et ce spoken word, semble assez abstrait à celui qui ne souhaite pas s’y aventurer. Une succession de basse, de claviers. Je me suis aventuré dans ce paysage, qui m’était jusque là inconnu par curiosité et contrairement à ce que l’on dit, la curiosité une belle qualité.

Il ne faut pas avoir peur de grimper quelques petites montagnes ou se laisser surprendre et tomber dans un abîme, cachée par le blanc et s’y abandonner avec délectation.

Un riff ici, une partie de piano là ou encore un refrain, une partie de chœur qui font la singularité de cette musique. Ce chant, quasi hypnotique qui parfois s’emballe ("Noir") ou nous envoûte ("Nos pas dans la neige") et avec lequel nous voyageons sur cette banquise avec des chansons qui ne sont pourtant ni froides et inhumaines, bien au contraire.

Comme le Froid s’inscrit dans la suite d’Exile, le précédent opus de Kerguelen.

Cette singularité de la musique de Kerguelen tient sûrement à la manière dont compose Alex, toujours en mouvement, sur son iPad, évitant le confort, se remettant perpétuellement en question. De là, naît forcément, un univers singulier.

Alex, à l’origine de ce projet, compose et joue également au sein de Alex BBH, il compose de la musique à l’image (pour les néophytes, il crée des bandes-son pour des documentaires ou des films) et travaille, notamment pour Guillaume Foirest et son film 7ème ciel.

Cet EP est clairement un très bel EP. Il ne faut pas hésiter une seule seconde : achetez-le, faites le tourner, encore et encore, il le mérite amplement !

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Kerguelen
Le Facebook de Kerguelen


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=