Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anteros
When We Land  (Distiller Records)  mars 2019

Ça serait bien de la musique hop hop hop, un truc frais et léger, façon Cadillac sur la croisette, espadrilles made in France et lunettes de soleil tendance. Regarder le soleil se coucher, les aristos faire trempette, les gourmands savourer des crèmes glacées et les accros sautiller en combi fluo. C’est clair, ça sent la flânerie au soleil à en oublier de retourner au boulot après la pause méridienne.

Un premier album fort bien roulé, When We Land est une fusion de toutes les influences d’Anteros : Laura Hayden, Joshua Rumble, Jackson Couzens et Harry Balazs ; quatuor efficace et détendu, avec une énergie à la No Doubt des 90’s et stylé à la Cardigans.

Frère d’Eros, Anteros est un personnage de la mythologie romaine et ardent défenseur de l’amour. Et en effet, la love persiste sur les pistes. Les guitares se balancent au rythme d’une basse aguicheuse, la voix de Laura Hayden scintille au gré des accords. Sa voix a une puissance statique, à la lisière de la cassure, son timbre porte les échos des vibrations de ses souffles.

When We Land emporte, il tourbillonne de sons rockabilly et de pop enchantée. Un peu rétro et à la fois terriblement tendance, Anteros porte la capacité de marier les cordes des 30 dernières décennies, de quoi faire systématiquement buller les ambiances de l’habitacle.

Anteros chante l’amour et les déceptions, la vie qui fait tellement suer en brillant de mille promesses comme des gamètes en vadrouille. indie, pop et diablement aphrodisiaque "But it’s an ordinary world, and you’re not an ordinary girl".

 

En savoir plus :
Le site officiel de Anteros
Le Soundcloud de Anteros
Le Facebook de Anteros


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux
- 12 mai 2019 : Une liste de plus
- 5 mai 2019 : En mai le vent est frais
- 28 Avril 2019 : Summer is coming
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=