Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bells and Spells
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  mars 2019

Spectacle conçu par Victoria Thierrée Chaplin inteprété par Aurélia Thierrée et Jaime Martinez.

En entrant dans l'univers imaginé par Victoria Thierrée Chaplin, on est sûr au moins d'une chose : on va être projeté pendant 70 minutes dans un ailleurs fantastique et poétique et l'on va oublier instantanément son quotidien.

Troisième spectacle conçu par la mère pour sa fille span class="GRAS">Aurélia Thierrée, après " L'Oratorio d'Aurélia" et " Murmures des murs", "Bells and Spells" plonge ses racines dans les années 1920, celle du cinéma muet et du surréalisme naissant. On y croisera des hommes à tête de porte-manteaux, des tableaux qui marchent qui rappelleront René Magritte. On y utilisera des portes tournantes si propices aux gags dans les burlesque de Mack Sennett.

Tout commence dans une salle d'attente où Aurélia Thierrée, méconnaissable sous une tonne d'habits, s'adonne déjà à son sport favori : le vol. Quand elle va quitter ses oripeaux et apparaître dans un magnifique robe des Années Folles, l'Arsène Lupin au féminin va prendre son envol.

Occasion de beaux numéros d'illusion qui n'auraient pas déplu ni à Robert Houdin ni à Georges Méliès : la belle robe verte qui a été disposée sur un mannequin d'osier, en un instant habille la dame pendant que sa propre tenue la remplace sur le mannequin.

Ici règnent la légèreté et la grâce, sans oublier l'humour. Avec Jaime Martinez, Aurélia peut se transformer en danseuse de tango. Puis, inopinément, se faire marionnettiste pour rendre vivants des porte-manteaux à tête d'abat-jour... Quelque temps plus tard, on peut la retrouver toute de blanc vêtue, en suspension parmi des draps qui sèchent...

Tout est possible dans ce monde onirique où les décors sont mouvants, voire vivants. Là, Victoria Thierrée Chaplin semble affirmer avec aplomb que rêver c'est réaliser l'impossible et donner aussi l'illusion que le résultat est facile à atteindre. Alors qu'on se doute, que derrière tout ça, il y a des hommes qui utilisent moult astuces pour que le spectateur n'y voit que du feu.

Pas la peine d'en dire trop : "Bells and Spells", synthèse des cirques modernes et des illusions anciennes, est au-dessus de tout ce qu'on peut voir. Combinant cirque, music-hall, danse et théâtre, ce spectacle complet, synthétique et parfaitement rythmé est un bonheur pur. Qui trouvera à y redire ?

Aurélia Thierrée poursuit la tradition familiale avec appétit et un large sourire. Ce qu'elle donne au public est un cadeau inestimable, puisque chacun gardera à jamais en mémoire ce spectacle complètement jubilatoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux
- 12 mai 2019 : Une liste de plus
- 5 mai 2019 : En mai le vent est frais
- 28 Avril 2019 : Summer is coming
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=