Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame Pink
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  mars 2019

Comédie musicale de Alfredo Arias et René de Ceccatty, mise en scène de Alfredo Arias, avec Gaia Aprea, Flo, Mauro Gioia, Gianluca Musiu, Paolo Serra et les musiciens Giuseppe Burgarella, Johan Dalgaard, Maxime Garoute et Mark Plati.

Après "Eden Teatro", Alfredo Arias poursuit sa collaboration avec les comédiens-chanteurs de la troupe du Teatro stabile de Naples et son compagnon de route René de Ceccatty en proposant "Madame Pink"

Sous-titrée "comédie canine avec chansons" et présentée par ses auteurs comme "une comédie musicale en technicolor, rose comme une glace aux fraises, comme la cadillac d?Elvis et la maison de Barbie", elle relate les mésaventures du personnage-titre, une diva californienne digne d'un soap-opera étasunien (Gaia Aprea magistrale) qui, pour chasser son ennui, notamment conjugal, et voir la vie en rose, adopte Roxie, une délicieuse caniche, bien évidemment rose.

Mais celle-ci (Flo, alias de Floriana Cangiano figure montante de la pop napolitaine), hybride de la dysneysienne Georgette, en version rose girly antropomorphisée, hors le museau (masque de Erhard Stieffel), et de la poupée sanglante Chucky, se révèle possessive et caractérielle.

Et sutourt dangereuse en s'attaquant à tout représentant du sexe masculin - "Goodman" (Mauro Gioia également signataire des lyrics), "Badman" (Gianluca Musiu) et "Regularman" (Paolo Serra) - gravitant autour de sa maîtresse.

Jubilatoire, la partition se déroule dans un décor kitsch néo-pop art conçu par Agostino Iarrurci, une scène de musical-hall années 50 avec musiciens façon Ray Ventura et son orchestre, (Mark Plati, auteur de la partition pop-rock, Giuseppe Burgarella, Johan Dalgaard et Maxime Garoute) avec une mise en scène singulière - et surprenante - de Alfredo Arias s'avère propice à la déconcertation pour le spectateur qui ne connaît pas sa propension à la fantaisie débridée.

En effet, au terme d'un parti-pris audacieux s'affranchissant des codes théâtraux conventionnels, les acteurs, costumés de manière extravagante par Marco de Vincenzo, officient dans un univers bidimensionnel en se déplaçant de façon a-réaliste comme les figurines découpées actionnées par des tirettes des albums d'images.

Un parti pris audacieux et une interprétation émérite qui réjouira les fans de cet indéfectible électron libre dont le désir de théâtre demeure intact.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Transmission - Théâtre Hébertot
Les Amants de Varsovie - Théâtre du Gymnase
Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas très bien ! - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Labiche Repetita - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Play Loud - Théâtre La Flèche
Cabaret Décadent - Revue Electrique n°25+45 - Cirque Electrique
Satsang ! - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Isabelle Vitari - Bien entourée - Palais des Glaces
Le Tour du théâtre en 80 minutes - Théâtre de Poche Montparnasse

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville
 

• Archives :
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
Viel chante Barbara - Théâtre Essaion
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6845)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=