Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anaïs Nin, une de ses vies
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  mars 2019

Biopic théâtral écrit et mis en scène par Wendy Beckett, avec Célia Catalifo, Laurent d'Olce, Mathilde Libbrecht et Laurent Maurel.

Il y a deux ans, Françoise Courvoisier avait conçu "A comme Anaïs", un spectacle autour de la correspondance amoureuse d'Anaïs Nin et d'Henry Miller. Olivia Csky-Trnka incarnait l'écrivaine sulfureuse dans toute la sensualité qu'on lui imaginait.

Dans sa pièce "Anaïs Nin, une de ses vies", traduite de l'anglais par Part Krausen et Christof Veillon, Wendy Beckett n'est pas partie précisément de textes de la romancière franco-américaine, même si elle se dit inspirée par son "Journal".

Tout tourne autour de la rencontre d'Anaïs (Célia Catalifo) au début des années 1930 avec Henry Miller (Laurent Maurel), en pleine dèche parisienne. On y croise aussi June, la femme de Miller (Mathilde Libbrecht), Otto Rank, le célèbre psychanalyste, et le père d'Anaïs, Joaquin Nin, tous deux interprétés par Laurent d'Olce.

Avec son écriture sérieuse, voire austère, Wendy Beckett tisse des scènes assez didactiques. Elle place son héroïne dans l'inconfort d'un monde d'adultes qui viennent chacun leur tour jouer avec elle la partition de la passion.

Dans un cadre conçu avec une élégance très Art Déco par Halcyon Pratt, les scènes, parfois très explicatives, s'enchaînent. Equivoque avec son père, inquisitrice avec Rank, faussement amicale avec June, Anaïs devient Anaïs grâce et face à Miller.

Wendy Beckett met en scène sa pièce pour que peu à peu son personnage échappe à la légende qui la voudrait avide de chair et aux clichés qui feraient d'elle une intello-nympho.

Célia Catalifo ne construit pas le portrait d'une grande amoureuse dont la cerveau contrôlerait le dérèglement des sens. Au contraire, elle est une jeune femme "normale" qui endosse les habits d'un personnage célèbre sans s'y noyer.

Sa composition toute en finesse répond effectivement bien au cahier des charges que Wendy Beckett a envisagé pour donner du corps à cette écrivaine hors norme qui, quarante ans après sa disparition, reste un exemple de femme libre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
- 22 décembre 2019 : Joyeux Noël
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=