Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La punition qu'elle mérite
Elizabeth George  (Editions Presses de la Cité)  mars 2019

Un nouvel ouvrage d’Elizabeth George est toujours un évènement en soi, au moins pour les amateurs de polars. Ce n’est pas pour rien que cette dernière est surnommée "La reine Elizabeth". Depuis son premier roman publié en 1988, récompensé en France par le Grand Prix de littérature policière, la romancière n’a jamais été réellement détrônée. Elle a une forte concurrence de la part de nombreux auteurs d’Europe du Nord mais ses titres continuent d’être des best-sellers non seulement aux Etats-Unis mais aussi dans les 35 pays où elle est publiée.

Cette américaine situe ses romans en Angleterre, par passion pour ce pays et sa culture. La relation entre ses principaux personnages, l’inspecteur Thomas Lynley, élégant et brillant et le sergent Barbara Havers, issue d’un milieu populaire, a évolué à travers des intrigues sophistiquées, témoignant d’un savoir-faire exceptionnel. Elizabeth George est l’héritière d’une tradition littéraire proche de celle de Charles Dickens. Elle explore ainsi toutes les strates de la société britannique, des aristocrates aux exclus. Au fil d’histoires prenantes et variées, elle éclaire de façon passionnante l’Angleterre d’aujourd’hui.

Son nouvel opus ne déroge pas à cette règle. L’histoire se déroule dans la bourgade bucolique du Shorpshire, tombé dans l’effroi lorsque le très apprécié diacre Ian Druitt est accusé de pédophilie. Placé en garde à vue, le suspect est retrouvé mort, pendu. La commissaire Isabelle Ardery, qui a été dépêchée sur les lieux depuis Londres et qui se débat avec ses problèmes d’alcool, a bien envie de classer l’affaire en suicide. Mais c’est compter sans la sagacité du sergent Barbara Havers. Coachée à distance par l’inspecteur Thomas Lynley, la londonienne gaffeuse et accro à la nicotine flaire le pot aux roses. Et s’il ne s’agissait pas d’un suicide ?

N’en déplaise à Isabelle Ardery, Linley et Havers vont reformer leur duo de choc pour observer de plus près la vie de cette petite ville qui semblait si paisible. Car, derrière leurs allures de gentils retraités ou d’étudiants fêtards, les habitants de Ludlow ont tous quelque chose à cacher…

De nouveau, Elizabeth George ne nous déçoit pas avec son nouvel ouvrage. Elle mêle intrigue et enquête passionnante avec ce grain de cocasserie qu’on lui connaît depuis bien longtemps maintenant. Celle-ci repose évidemment sur les relations entre les personnages tourmentés qu’elle met en scène et sur leurs dialogues surtout. L’intrigue, elle, est toujours aussi bien construite, malgré quelques longueurs qui auraient pu être évitées.

L’enquête va d’abord se porter autour du diacre qui s’est suicidé après avoir été accusé de pédophilie, puis auprès de ceux qui le fréquentaient. Assez vite l’enquête va s’orienter autour de jeunes étudiants, mais aussi autour de celui qui a retrouvé le diacre mort puis aussi autour de policiers municipaux. Chacun, de façons différentes, a des choses à cacher, des petits secrets qui, une fois réunis, vont faire progresser cette enquête.

Efficace, addictif et souvent drôle, l’ouvrage d’Elizabeth Georges reprend donc les codes du polar qu’elle maîtrise à merveille pour prolonger le plaisir de lecture que le lecteur prend quand il a entre les mains un livre de celle qu’on surnomme "Queen Elizabeth", surnom amplement mérité.

Elizabeth George sera présente à Paris le 28 mars avant de partir vers Lyon pour être présente à Quai du polar du 29 au 31 mars.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Elizabeth George
Le Facebook de Elizabeth George


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
La mémoire tyrannique - Horacio Castellanos Moya
Von Rundstedt le maréchal oublié - Laurent Schang
Santa Muerte - Gabino Iglesias
Tout pour la patrie - Martin Caparros
De rien ni de personne - Dario Levantino

• Edition du 2020-02-16 :
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
Ted - Grand froid - Pierre Rehov - Cyril Carrère
Undercover - Amaryllis Fox
Préférer l'hiver - Aurélie Jeannin
La résurrection de Joan Ashby - Cherise Wolas
L'odysée du plastique - Eric Loizeau

• Edition du 2020-02-09 :
Alt-Life - Joseph Falzon & Thomas Cadène
L'homme qui n'est jamais mort - Olivier Margot
Ce qui est nommé reste en vie - Claire Fercak
La chute - Jacques Ravenne
Dévorer les ténèbres - Richard lloyd Parry
Il est juste que les forts soient frappés - Thibault Bérard
Le livre de Sarah - Scott McClanahan
 

• Archives :
Comment le roi a perdu la tête - Ville Ranta
Basse naissance - Kerry Hudson
Et Mara ferma les yeux - Denis Jeambar
La Cité de Feu - Kate Mosse
Les sables de l'empereur - Mia Couto
La Septième Croix - Anna Seghers
Trois jours d'amour et de colère - Edward Docx
Le ciel à bout portant - Jorge Franco
Le prix de la démocratie - Julia Cagé
Les rues bleues - Julien Thèves
Les champs de la Shoah - Marie Moutier-Bitan
Nul si découvert - Valérian Guillaume
Et toujours les Forêts - Sandrine Collette
Victime 55 - James Delargy
Sugar Run - Mesha Maren
De Gaulle, portrait d'un soldat en politique - Jean-Paul Cointet
Sauf que c'étaient des enfants - Gabrielle Tuloup
Lake Success - Gary Shteyngart
Celle qui pleurait sous l?eau - Niko Tackian
Sang chaud - Kim Un-Su
Je suis le fleuve - T. E. Grau
La prière des oiseaux - Chigozie Obioma
Un millionaire à Lisbonne - J.R. Dos Santos
La Séparation - Sophia de Séguin
Juste une balle perdue - Joseph d'Anvers
Sukkwan Island - David Vann
Otages - Nina Bouraoui
Un art de vivre à Paris - France de Griessen
On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas
La fabrique du crétin digital : Les dangers des écrans pour nos enfants - Michel Desmurget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1926)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=