Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Sorcières de Salem
Espace Cardin  (Paris)  avril 2019

Comédie dramatique conçue et mise en scène par Emmanuel Demarcy-Mota d'après l'opus éponyme de Arthur Miller, avec Elodie Bouchez, Serge Maggiani, Sarah Karbasnikoff, Philippe Demarle, Sandra Faure, Jauris Casanova, Lucie Gallo, Jackee Toto, Marie-France Alvarez, Stéphane Krähenbühl, Eléonore Lenne, Gérald Maillet, Grace Seri et Charles-Roger Bour.

Emmanuel Demarcy-Mota présente une adaptation d'un des opus majeurs du dramaturge américain Arthur Miller qu'il considère comme "une pièce d’urgence, une œuvre d’engagement politique et social, qui montre comment l’intolérance et l’aveuglement collectif peuvent déchirer une communauté humaine".

Avec "Les Sorcières de Salem", le dramaturge américain retrace, à fin analogique avec la répression des communistes et de leurs sympathisants menée pendant la période de la Guerre froide sur le fondement de "la peur rouge" par la commission sur les activités anti-américaines, la chasse aux sorcières qui, au 17ème siècle, s'est déroulée dans une colonie autarcique et puritaine du Massachusetts.

Le titre original "The Crucible" rend compte des conditions particulières, celle d'une communauté autarcique sous influence d'une religion rigoriste et d'un socle archaïque de croyances et superstitions concourant à analyser des faits comme des phénomènes surnaturels et ériger Satan en bouc-émissaire ontologique.

Tout commence par le "péché de chair" adultérin d'un sieur Proctor (Serge Maggiani) qui se solde par le renvoi sans ménagement, par l'épouse trompée (Sarah Karbasnikoff), de sa complice, la très jeune servante (Elodie Bouchez). Celle-ci, animée d'un désir de vengeance fait usage de rites vaudous pratiqués par une esclave carabéienne (Marie-France Alvarez) qui, découverts, constitue la première pièce d'un terrible engrenage dans lequel sont précipités des adolescentes hystériques (Grace Seri, Lucie Gallo et Eléonore Lenne), des adultes paranoïaques (Sandra Faure), inconséquents (Charles-Roger Bour) ou instigateurs à des fins personnelles (Stéphane Krähenbühl).

Et la machine s'emballe quasiment en roue libre pour mener au chaos qui ébranle et dépasse tant les autorités religieuses (Gérald Maillet et Philippe Demarle) que l'institution judiciaire (Jackee Toto et Jauris Casanova).

Elaborée sous forme de tableaux arc-boutés sur des scènes de confrontation violente par François Regnault, Julie Peigné et Christophe Lemaire, la partition française se concentre sur l'essentiel que la version scénique de Emmanuel Demarcy-Mota place dans une étrange atmosphère hybridant irrationalité, réalisme et onirisme.

Celle-ci résulte de l'esthétique quasi-castellucienne, par son utilisation du rideau de tulle, qui préside à la scénographie réalisée en collaboration avec Yves Collet également concepteur avec Christophe Lemaire des belles et inquiétantes lumières d'outre-tombe.

Déployé conformément aux fondamentaux d'Emmanuel Demarcy-Mota qui tiennent au théâtre d'images et au théâtre symboliste, le spectacle est soutenu par le jeu émérite des comédiens unis dans une remarquable choralité.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
- 22 décembre 2019 : Joyeux Noël
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=