Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Hidden Force
Grande Halle de La Vilette  (Paris)  avril 2019

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Louis Couperus, mise en scène de Ivo Van Hove, avec Bart Bijnens, Mingus Dagelet, Jip Van Den Dool, Barry Emond, Eva Heijnen, Maria Kraakman, Rob Malasch, Chris Nietvelt, Massimo Pesik, Halina Reijn, Dewi Reijs, Michael Schnörr, Gijs Scholten Van Aschat et Leon Voorberg.

Ivo Van Hove met en scène, avec sa sagacité consacrée et l'adaptation réalisée par le dramaturge Peter van Kraaij, "The Hidden Force" adapté du roman éponyme de l'écrivain néerlandais Louis Couperus qui relate, sur fond du dogme colonialiste, la déroute familiale, personnelle et idéologique d'un fonctionnaire responsable d'un district de l'île de Java pendant l'occupation hollandaise.

Celle-ci se déroule dans un lieu indifférencié, hors quelques inserts d'images d'archives, conçu par le scénographe Jan Versweyveld qui consiste en un immense caillebotis quasiment vide, hors un piano sur lequel le compositeur Harry de Wit dispense une musique invasive horripilante par son égrènement de notes, sur lequel se déversent régulièrement eau et brume matérialisant les phénomènes météorologiques caractérisant la mousson qui épuisent les organismes occidentaux.

Absorbé par une fonction qu'il a érigé en mission et fort de sa croyance en une mission civilisatrice de la colonisation occultant son fondement économique premier, Otto von Oudjick (Gijs Scholten van Aschat magistral dans la lente et inéluctable décomposition d'un homme colosse aux pieds d'argile) est coupé de la réalité à laquelle il va être durement confronté à la manière d'un violent retour de boomerang.

Ainsi il découvre l'infidélité de sa jeune seconde épouse (Halina Reijn) à la sexualité exacerbée qui multiplie les liaisons dont une avec son fils (Jip van Den Dool) et l'amour de sa fille (Eva Heijnen) pour un autochtone.

Simultanément, il est abattu par l'échec de son engagement face à la poussée nationaliste, au rang de laquelle figure un fils illégitime métissé (Bart Bijnens), soutenue par une élite locale faisant double jeu, tout comme l'épouse d'un de ses assistants (Maria Kraakman) encore plus idéaliste par sa croyance en l'importance et l'exportation de la culture européenne.

Et, de surcroît, il sombre dans l'irrationnel, frappé par des événements qu'il rattache à l'action magique d'une force des ténèbres déclenchée par les rituels des indigènes.

Un spectaculaire mélodrame métaphorique porté comme une inexorable tragédie antique par une troupe émérite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 27 septembre 2020 : Autumn Sweater
- La Mare Aux Grenouilles #11
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=