Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moâ, Sacha !
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  avril 2019

Spectacle conçu par Christophe Barbier d'après l'oeuve de Sacha Guitry interprété par Christophe Barbier, Chloé Lambert et Pierre Val.

Le journaliste Christophe Barbier qui manie alertement une plume tant éditoriale que théâtrale a pris goût à la scène et interprète le principal protagoniste de son opus "Moâ, Sacha !".

Un opus consacré au dramaturge, acteur, metteur en scène et réalisateur Sacha Guitry, auteur prolifique notamment de délicieuses comédies ressortant au théâtre de boulevard dont il peaufine les codes à l'aune de l'esprit "à la française" tel qu'il fut à son acmé pendant les Année folles.

Un esprit dont ne manque pas Christophe Barbier qui signe un spectacle roboratif avec, entre biopic et exercice d'admiration, une partition finement élaborée qui en évite les écueils, la pesanteur du premier et l'hagiographique du second, tout en revêtant une forme singulière qui emprunte notamment à la causerie illustrée avec ses inserts en adresse au public.

En effet, elle s'articule autour des tropismes du personnage-titre qui oscillent entre son "Moâ", une passion, celle du théâtre, et deux figures pseudo-castratrices, le père, Lucien Guitry comédien célébrissime en son temps surnommé "Divan le terrible" pour son appétence pour la gent féminine, sur les brisées desquelles il marchera, et "la Femme", avec majuscule, objet de sa collection conjugale.

Par ailleurs, Christophe Barbier a eu l'excellente idée de ne pas écrire un pastiche à la Guitry préférant concocter, à la manière pâtissière et donc gourmande, un divertissant mille-feuille pour trio à la langue déliée.

Car composé de citations, aphorisme et extraits de pièces réunis par des dialogues additionnels bien tournés, il s'articule, de surcroît et à l'exemple du Maître, non seulement sur le paradoxe de l'acteur mais sur un empilement pirandellien de mises en abyme ce qui crée d'aussi inattendues, qu'amusantes et bienvenues ruptures.

Christophe Barbier, qui, en préambule, suscite l'empathie du public par son sens de l'autodérision au regard de sa personne hypermédiatique et médiatisé d'"éditorialiste à l'écharpe rouge qui a un avis sur tout", s'avère drôlissime en Monsieur Moâ et la faconde de Pierre Val lui permet d'être efficacement multi-rôle.

En charge de toutes les femmes fatales qui peuplent le monde de Moâ, ses épouses toutes actrices et les femmes de fiction qu'elles inspirent, Chloé Lambert incarne parfaitement l'archétype de la séduction et la superficialité toutefois non exempte de pragmatisme égocentré.

Une friandise à déguster sans modération.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=