Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Américaine
Catherine Bardon  (Editions Les Escales)  mars 2019

Dire que Catherine Bardon aime la République dominicaine est un euphémisme. L’auteur de l’ouvrage Les déracinés est une amoureuse de la République dominicaine. Elle est l’auteure de guides de voyage et d’un livre de photographie sur ce pays, où elle a passé de nombreuses années.

Ce n’est donc pas une surprise que le personnage de son deuxième roman, Ruth, soit une jeune femme née en République dominicaine. L’histoire se déroule au début des années 60, plus précisément en septembre 1961. Depuis le pont du bateau sur lequel elle a embarqué, Ruth tourne le dos à son île natale, la République dominicaine. En ligne de mire : New-York, l’université, un stage au Times. Une nouvelle vie s’annonce pour elle, elle n’en doute pas. Bientôt, elle sera journaliste comme l’était son père, Wilhem.

Ruth devient très vite une Américaine, une véritable New-Yorkaise et vit au rythme du rock, de l’amitié et des amours. Sa vie tourne aussi autour des bouleversements de l’époque : l’assassinat de Kennedy, la marche pour les droits civiques, les frémissements de la contre-culture et l’opposition de la jeunesse à la guerre du Vietnam.

Mais Ruth, qui a laissé derrière elle les siens dans un pays gangréné par la dictature où la guerre civile fait rage, s’interroge et se cherche. Qui est-elle vraiment ? Dominicaine, née de parents juifs autrichiens ? Américaine d’adoption ? Où va-t-elle construire sa vie, elle dont les parents ont dû tout fuir et réinventer leur existence ? Trouvera-t-elle la réponse en Israël où vit Svenja, sa marraine ?

L’Américaine est la suite du premier ouvrage de l’auteur, Les déracinés. Pour autant, on peut parfaitement le lire sans avoir lu le précédent, ce qui est mon cas, l’auteur prenant soin de nous rappeler au début de l’ouvrage un courte biographie des personnages présents dans l’ouvrage, de la famille de Ruth et des ami(e)s.

Le livre couvre cinq années et nous dépeint la construction américaine de Ruth en même temps que sa mère Almah subit la dictature qui s’est installée en Républicaine dominicaine. Les chapitres alternent les deux personnages au travers de ce qu’ils vivent.

La grande qualité du livre, même si ce n’est pas d’une grande originalité, tient dans l’insertion dans l’histoire de Ruth et de sa famille de l’histoire des Etats-Unis. Les années 60 sont marquées par de nombreux évènements que l’auteur prend soin de nous relater, parfois très rapidement, tout en montrant l’influence qu’ils peuvent avoir sur la construction de Ruth. Enfin, le livre aborde parfaitement les thèmes de l’identité et de la famille. Ruth est une femme très attachée à sa famille et à son histoire. Elle s’interroge beaucoup sur ses origines, sur sa judéité.

Lire L'Américaine m’a donc évidemment donné l’envie d’aller lire Les déracinés, ce que je ferais dès que j’aurais un peu de temps devant moi, en essayant de le faire avant que l’auteur ne nous propose un troisième tome, ce qui ne serait à mon avis pas d’une grande surprise.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Catherine Bardon


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
Ted - Grand froid - Pierre Rehov - Cyril Carrère
Undercover - Amaryllis Fox
Préférer l'hiver - Aurélie Jeannin
La résurrection de Joan Ashby - Cherise Wolas
L'odysée du plastique - Eric Loizeau

• Edition du 2020-02-09 :
Alt-Life - Joseph Falzon & Thomas Cadène
L'homme qui n'est jamais mort - Olivier Margot
Ce qui est nommé reste en vie - Claire Fercak
La chute - Jacques Ravenne
Dévorer les ténèbres - Richard lloyd Parry
Il est juste que les forts soient frappés - Thibault Bérard
Le livre de Sarah - Scott McClanahan
 

• Archives :
Comment le roi a perdu la tête - Ville Ranta
Basse naissance - Kerry Hudson
Et Mara ferma les yeux - Denis Jeambar
La Cité de Feu - Kate Mosse
Les sables de l'empereur - Mia Couto
La Septième Croix - Anna Seghers
Trois jours d'amour et de colère - Edward Docx
Le ciel à bout portant - Jorge Franco
Le prix de la démocratie - Julia Cagé
Les rues bleues - Julien Thèves
Les champs de la Shoah - Marie Moutier-Bitan
Nul si découvert - Valérian Guillaume
Et toujours les Forêts - Sandrine Collette
Victime 55 - James Delargy
Sugar Run - Mesha Maren
De Gaulle, portrait d'un soldat en politique - Jean-Paul Cointet
Sauf que c'étaient des enfants - Gabrielle Tuloup
Lake Success - Gary Shteyngart
Celle qui pleurait sous l?eau - Niko Tackian
Sang chaud - Kim Un-Su
Je suis le fleuve - T. E. Grau
La prière des oiseaux - Chigozie Obioma
Un millionaire à Lisbonne - J.R. Dos Santos
La Séparation - Sophia de Séguin
Juste une balle perdue - Joseph d'Anvers
Sukkwan Island - David Vann
Otages - Nina Bouraoui
Un art de vivre à Paris - France de Griessen
On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas
La fabrique du crétin digital : Les dangers des écrans pour nos enfants - Michel Desmurget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1920)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=